Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez | 
 

 L'homosexualité en Egypte ancienne

Aller en bas 
AuteurMessage
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: L'homosexualité en Egypte ancienne   Jeu 4 Aoû - 15:49

Division de sujet à partir de:
http://lusapag.forumchti.com/t858-le-dieu-seth-typhon



Juste deux petit commentaires sur cette ligne :
Nefer-Seth a écrit:
Dieu homosexuel, qui prit sa jouissance avec Horus et fut l’amant du Libyen Ach,
Je ne pense pas qu'on puisse parler de lui comme d'un dieu homosexuel (j'ai pour ma part du mal à prêter une sexualité aux dieux), il a tout de même comme parèdre Nephtys je crois et plus tard Astarté qui sera importée de phénicie. Quand à sa relation avec Horus j'aurais plus tendance à voir ça comme une sorte de déshonneur, c'est pas vraiment consenti et "l'homophobie" de la société égyptienne antique me laisse penser que c'est ainsi qu'il faut le voir (pour Ash je n'étais pas au courant j'aimerais bien en savoir un peu plus).
En ce qui concerne Ash, même si il a été considéré comme étant un dieu libyien je doute qu'il le soit réellement, c'est un peu comme avec Dionysos qui est considéré comme étant un dieu importé or qu'on le retrouve dans le linéaire B.
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Jeu 4 Aoû - 17:59

Pas du tout d'accord avec toi ! Sur Wikipédia, il y a même un article "l'Homosexualité de Seth : " (je fais un copié collé)

"L'homosexualité de Seth :
Cet épisode avec Horus dans les Aventures [4] a longtemps passé pour un trait ribaud isolé qui témoignerait de la culture populaire, ipso facto vulgaire, de l'Égypte tardive (la période des Ramsès étant l'apogée, et les derniers feux de la période pharaonique) ; ainsi l'éditeur princeps, Alan Gardiner, critiquait la valeur à la fois littéraire et morale de l'œuvre, qu'il imaginait récitée par un conteur, à la veillée, devant des auditoires de paysans [5]. De même, on a pu estimer que les Aventures, en raison de cet épisode de promiscuité et d'autres passages scandaleux comme la décollation d'Isis, appartiennent à une branche spéciale de la littérature égyptienne [6]. Mais deux autres passages homosexuels, l'un connu depuis plus d'un siècle, le papyrus de Lahun / Kahun (du Moyen Empire égyptien), où Seth interpelle Horus en vantant la belle croupe de ce dernier, à la suite de quoi Horus raconte à Isis que Seth veut le prendre sexuellement et celle-ci explique à son fils comment le duper durant le rapport ; l'autre annoncé seulement en 1977 et publié en 2001 (un des textes des pyramides inédit, datant de la Ve dynastie (trouvé dans l'antichambre de la pyramide de Pépi Ier), où Seth et Horus sont décrits en toutes lettres comme se sodomisant mutuellement, démentent cette conclusion et laissent à penser que l'homosexualité [7] de Seth, tour à tour sexuellement agressif et passif (hmty), doit être un trait de sa personnalité divine comme figure de la confusion et du chaos [8], [9].

Dans les textes des pyramides, une scène raconte comment Seth eut une relation homosexuelle avec Horus, en tenant avec celui-ci le rôle actif [10]. Par ailleurs, une autre tradition mythologique attribue à Seth une relation homosexuelle, prolongée et consentie cette fois-ci, avec le dieu libyen Ach [11].





Dernière édition par Nefer-Seth le Jeu 4 Aoû - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Jeu 4 Aoû - 18:04

Quant à Nephtys, on lui a certes "collé" cette déesse comme parèdre, mais, même dans les mythes qui en parlent, leur union ne fut jamais consommée et demeura stérile.
Quant à Astarté, il s'agit d'une tradition apocryphe d'époque tardive, inventée par les envahisseurs Hyksos et donc totalement apocryphe (Astarté n'est même pas une déesse égyptienne à la base)


Sur l'homosexualité de Seth : Colin Spencer, Histoire de l'homosexualité, p. 36-37, Pocket, 1999 ;
George Hart, Mythes égyptiens, p. 64-66, Seuil, 1993

Il y a aussi cet ouvrage de référence, préfacé par l'universitaire David Fabre, dans lequel Seth est décrit clairement
comme un "dieu homosexuel" (le terme est employé à plusieurs reprises) : Hippolyte Boussac, Seth-Typhon : génie des ténèbres, Arqua, 2004.


Je t'aurais bien mis le lien sur Ach, mais les nouveaux membres n'ont pas le droit d'en mettre les 7 premiers jours.... Very Happy

Je pense avoir des références historiques solides, l'article sur wikipédia (dont je ne suis pas l'auteur) est extrêmement fourni en référence universitaires et scientifiques. Pour une fois que j'ai trouvé un dieu "gay", je ne vais pas me laisser dépossédé Very Happy Very Happy Very Happy . Quant à la prétendue "homophobie" de l'Egypte Antique, je te renvoie à l'ouvrage de Colin Spencer, qui bat très largement en brèche cette idée reçue. Et puis, tout simplement, il y a mon vécu : je m'adresse quotidiennement à Seth comme à un "dieu homosexuel" (pour ma part, le concept de sexualité chez les dieux ne me pose aucun problème, chacun voit midi à sa porte Very Happy Very Happy ) et cela ne semble pas le déranger le moins du monde, étant donné l'osmose spirituelle que j'ai avec lui à la suite de mes évocations personnelles. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Jeu 4 Aoû - 19:08

Nefer-Seth a écrit:
Quant à Nephtys, on lui a certes "collé" cette déesse comme parèdre, mais, même dans les mythes qui en parlent, leur union ne fut jamais consommée et demeura stérile.
En même temps Seth n'est-il pas le dieu du désert et par conséquent Stérile, ce qui est parfaitement en logique avec son opposition face à son frère Osiris qui est dieu de la végétation.
J'aimerais bien des sources qui disent que l'union entre lui et Nephtys était non consommé.

Dans les versions que j'ai lu sur la relation qu'on eux Horus et Seth, elle avait comme but premier l'humiliation d'Horus afin de le rendre illégitime pour le trône de l’Égypte et puis la réaction des dieux (crachats et sifflements) est à mon avis évocatrice de l'idée que se faisait la société égyptienne sur l'homosexualité, sans parler des lois de Maat qui se trouvaient dans le livre des morts je crois.
Colin Spencer n'est pas un historien et n'a rien à voir avec ce monde là donc ce n'est pas une source fiable, je ne connais pas George Hart donc je vais m'abstenir de dire quoi que ce soit à son sujet étant donné que je n'ai pas lu ses ouvrages.

Après je ne suis pas spécialement penché sur les mythes égyptiens donc je raconte peut être des conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: L'homosexualité en Egypte ancienne   Ven 5 Aoû - 1:54

Les "versions" sur la relation entre Horus et Seth que tu as lu sont visiblement extraites des "Aventures", citées dans l'article de Wikipédia, et ne font donc pas référence aux sources plus sérieuses des papyrus de Sepi Ier et de Lahun,un tantinet plus "romantiques" Amoureux .

Dans cette version que tu cites, Horus est houspillé par les autres dieux, non pas parce qu'il a eu une relation homosexuelle avec Seth, mais parce qu'il a tenu le rôle passif : parmi les peuples d'Egypte, l'homosexualité était tout à fait licite, de même qu'au sein de la noblesse, mais l'on se devait absolument d'être "actif" dans le cas des aristocrates ; Horus, en tant que fils d'Osiris et prétendant au trône d'Egypte, n'a donc pas respecté cette convention sociale en assumant le rôle "passif" avec Seth. D'ailleurs, Seth ne fait l'objet d'aucune réprobation auprès des dieux pour son acte, c'est Horus seul qui se fait réprimander ; le seul grief retenu contre Seth est l'"assassinat" d'Osiris. J'ai cité Colin Spencer, parce qu'il est édité en poche et donc accessible au grand public, maintenant si tu lui dénie toute autorité uniquement parce qu'il ne sort pas d'Oxford, alors qu'il cite pourtant des sources précises, pas de soucis, je dégaine la "grosse artillerie" historique lol!

Concernant les faits que je viens d'énumérer, ainsi que de la dimension homosexuelle du mythe de Seth et d'Horus, et de la vie homosexuelle dans l'Egypte antique, je te recommande deux ouvrages écrits par Ruth Schumann-Anthelme, professeur à l'école du Louvre et chercheur au CNRS :
"Les secrets d'Hathor : amour, érotisme et sexualité dans l'Egypte pharaonique", Editions du Rocher, 1999 et "Dictionnaire illustré des dieux de l'Egypte", Editions du Rocher, 2003. Tu y trouveras toutes les références concernant Seth, "dieu homosexuel" (le terme est là aussi employé par cette historienne, à l'instar de David Fabre), son mariage avorté et non consommé avec Nephtys, et les variantes du mythe avec Horus. Quant au fameux "Livre des morts, il ne contient aucune condamnation de l'homosexualité, juste une courte phrase (sur plusieurs centaines de chapitres), disant : "Je n'ai pas péché contre la bienséance avec un jeune garçon", ce qui est une condamnation (à juste titre !) de la pédophilie, et non des relations d'amour entre deux adultes consentants (sur le forum de Semat, la question a été d'ailleurs été résolue depuis belle lurette et fait l'unanimité).
Madame Schumann-Anthelme souligne d'ailleurs qu'on a retrouvé en Basse-Egypte la tombe de deux amants, avec leur épitaphe gravée à la vue de tous "Un tel et un tel ont vécu ensemble et se sont aimés avec passion", chose qui aurait été impossible si l'homosexualité avait été condamnée à l'époque (imagine un peu, une tombe "gay" dans une cimetière chrétien au Moyen âge en Europe lol! ). M. Schumann-Anthelme produit par ailleurs de nombreux papyrus et images des pyramides, montrant des scènes d'amour homosexuel extrêmement explicites, qui n'ont rien à envier à celles de la civilisation gréco-romaine (j'ai d'ailleurs été très surpris à la lecture de ses oeuvres). Pour appuyer certaines de mes assertions précédentes, je te renvoie aussi à l'ouvrage de Nadine Guilhou, professeur à l'université Paul-Valéry, et de Janice Peyré, responsable du CNRS, intitulé "La mythologie égyptienne", éditions Marabout, 2005.

C'est dommage que je n'ai pas conservé mes articles de Semat, j'avais publié plein de post sur ce sujet (le seul à faire l'unanimité d'ailleurs... lol! ), avec de multiples références universitaires, si j'avais su que j'allais partir de Semat, j'aurais pris soin de tout conserver lol!
Revenir en haut Aller en bas
apprenti
Prêtre/Prêtresse
Prêtre/Prêtresse
avatar

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:28

j'ai une question concernant un passage de cet hyme.

Citation :
Dieu homosexuel, qui prit sa jouissance avec Horus et fut l’amant du Libyen Ach,

Peut-on réellement parler de Dieu homesexuel. Le fait qu'il prit Horus n'est-ce pas plus une histoire de prendre l'emprise sur son rival et l'humilier plus qu'on désir homosexuel.

Encore de nos jours les viols de soumission existent encore. on viole son rival pour l'humilier, le rabaisser pour faire comprendre qui est le patron.

Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:34

On vient justement d'en discuter si tu avais lu le reste du sujet... lol!
Mais sinon dans les confessions de Maat il y a ça :
"I have not committed adultery, I have not lain with men."
Revenir en haut Aller en bas
apprenti
Prêtre/Prêtresse
Prêtre/Prêtresse
avatar

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:39

Léandros a écrit:
On vient justement d'en discuter si tu avais lu le reste du sujet... lol!
Mais sinon dans les confessions de Maat il y a ça :
"I have not committed adultery, I have not lain with men."

ah oui désolé je me souvenais plus de ta première intervention. Il faut dire que lire Nefer Seth c'est tellement long qu'on oublie qui a parlé avant lui lol!


Quand je te lis et quand je lis Nefer Seth je ne vois que deux vision assez opposée. Donc concrétement l'homosexualité était-elle acceptée ou pas ( désolé l'Egypte j'y connais pas grand chose).

Si elle est acceptée pour on retrouve le passage dans les confessions que tu as cité.

Si elle n'était pas accepté pourquoi alors faire de Seth un Dieu homosexuel?

Désolé si mes questions sont chiantes, c'est pour essayer de comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:42

Léandros : Quant au fameux "Livre des morts, il ne contient aucune condamnation de l'homosexualité, juste une courte phrase (sur plusieurs centaines de chapitres), disant : "Je n'ai pas péché contre la bienséance avec un jeune garçon", ce qui est une condamnation (à juste titre !) de la pédophilie, et non des relations d'amour entre deux adultes consentants (sur le forum de Semat, la question a été d'ailleurs été résolue depuis belle lurette et fait l'unanimité).

apprenti :
Wikipédia : [un papyrus] annoncé seulement en 1977 et publié en 2001 (un des textes des pyramides inédit, datant de la Ve dynastie (trouvé dans l'antichambre de la pyramide de Pépi Ier), où Seth et Horus sont décrits en toutes lettres comme se sodomisant mutuellement, démentent cette conclusion [le viol d'Horus] et laissent à penser que l'homosexualité de Seth, tour à tour sexuellement agressif et passif (hmty), doit être un trait de sa personnalité divine comme figure de la confusion et du chaos.
Revenir en haut Aller en bas
apprenti
Prêtre/Prêtresse
Prêtre/Prêtresse
avatar

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:47

D'accord Nefer Seth mais alors si il n'y a pas viol, quid du mythe d'Horus et Seth?
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:50

Comme dans toutes les sociétés humaines, où les hétérosexuels représentent 90 % de la population, et les homos et bis 10 %, dans l'Egypte antique, tout ne devait pas être "tranché", il devait y avoir des gens pour et des gens contre, mais globalement l'homosexualité était tolérée dans toutes les sociétés paiennes avant l'irruption du christianisme (source : Pierre Chuvin, Chronique des derniers paiens, Les Belles Lettres, 1990).

Apprenti : Madame Schumann-Anthelme ( professeur à l'école du Louvre et chercheur au CNRS) souligne d'ailleurs qu'on a retrouvé en Basse-Egypte la tombe de deux amants, avec leur épitaphe gravée à la vue de tous "Un tel et un tel ont vécu ensemble et se sont aimés avec passion", chose qui aurait été impossible si l'homosexualité avait été condamnée à l'époque (imagine un peu, une tombe "gay" dans une cimetière chrétien au Moyen âge en Europe ). M. Schumann-Anthelme produit par ailleurs de nombreux papyrus et images des pyramides, montrant des scènes d'amour homosexuel extrêmement explicites, qui n'ont rien à envier à celles de la civilisation gréco-romaine.

Parmi les peuples d'Egypte, l'homosexualité était tout à fait licite, de même qu'au sein de la noblesse, mais l'on se devait absolument d'être "actif" dans le cas des aristocrates ; Horus, en tant que fils d'Osiris et prétendant au trône d'Egypte, n'a donc pas respecté cette convention sociale en assumant le rôle "passif" avec Seth. D'ailleurs, Seth ne fait l'objet d'aucune réprobation auprès des dieux pour son acte, c'est Horus seul qui se fait réprimander ; le seul grief retenu contre Seth est l'"assassinat" d'Osiris.

source : "Les secrets d'Hathor : amour, érotisme et sexualité dans l'Egypte pharaonique", Editions du Rocher, 1999

Donc oui, globalement on peut dire que l'Egypte antique était relativement tolérante à ce sujet, avec des variations d'un individu à l'autre bien entendu. Je précise à nouveau que ce n'est pas moi qui ait désigné en premier Seth comme un "dieu homosexuel", mais les universiatires dont j'ai cité les travaux dans mes post.

Désolé si je suis un peu long lol!


Dernière édition par Nefer-Seth le Sam 6 Aoû - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:50

Le problème c'est qu'il y a comme d'habitude plusieurs versions du mythe (comme d'habitude en général dans les mythologies) et la majorité de celle que j'ai pu lire la chose avait été très mal prise par les dieux, donc faire une généralité avec ça "démentent cette conclusion [le viol d'Horus] et laissent à penser que l'homosexualité de Seth, tour à tour sexuellement agressif et passif (hmty), doit être un trait de sa personnalité divine comme figure de la confusion et du chaos." je trouve c'est un peu rapide et tout sauf unanime.
Cependant je conçois que Seth a des tendances homosexuelles d'ailleurs c'est mon point de vue, mais je n'irais pas parlé de dieu homosexuel pour autant, tout comme je ne parlerais pas de dieu hétérosexuel (pour n'importe lequel) d'ailleurs...
Et tu n'as pas répondu à ça :
""I have not committed adultery, I have not lain with men."
Ca parle bien d'homme et pas de petit garçon, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
apprenti
Prêtre/Prêtresse
Prêtre/Prêtresse
avatar

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:52

je sais je suis bien d'accord qu'est-ce qui permet à la personnage ayant écrit ça sur Wiki de balayer l'autre version plus répandue.
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:54


Ce mythe est une variante "vulgaire", contedite par les sources plus "sérieuses" dirons nous Very Happy par les papyrus de Lahun / Kahun (du Moyen Empire égyptien), ainsi que celui publié en 2001 (un des textes des pyramides datant de la Ve dynastie)
Revenir en haut Aller en bas
apprenti
Prêtre/Prêtresse
Prêtre/Prêtresse
avatar

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:55

désolé si une fois de plus ma question est idiote.

Pouruqoi faire une variante " vulgaire"? Quel est le but en fait de modifier ainsi les chose car cela n'apporte rien au mythe.
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:58


Léandros : ta traduction anglaise que tu cites est erronnée, depuis plus de dix ans, les chercheurs ont démontré que les hiéroglyphes traduits désignaient nommément "un jeune garçon" et non pas un "homme" ; ah la la c'est vraiment bête que je n'ai pas enregistré les post de Semat Ankhty, on avait tous déniché des mines d'informations et de sources universitaires pour étayer le sujet, car plus aucun "kémite" sérieux ne défend la thèse d'une prétendue "homophobie" du livre des morts , je te promet de retrouver ça incessament sous peu farao
Revenir en haut Aller en bas
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 15:59

Nefer-Seth a écrit:

Ce mythe est une variante "vulgaire", contedite par les sources plus "sérieuses" dirons nous Very Happy par les papyrus de Lahun / Kahun (du Moyen Empire égyptien), ainsi que celui publié en 2001 (un des textes des pyramides datant de la Ve dynastie)
D'après les nombreux articles que j'ai lu à ce sujet, on pensait que ce mythe était vulgaire et issus d'une littérature différente mais ce n'est plus le cas.
Edit : Je suis preneur ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 16:02


Je suis d'accord avec toi apprenti, mais bon dans toutes les mythologies du monde, il y a des variantes plus ou moins "absurdes", je pense que c'est lié à des interpolations de textes, et puis, la nature humaine étant ce qu'elle est, il ne faut pas s'en étonner ; de toute façon, le paganisme est la religion libertaire par excellence, nous n'avons pas de dogmes et d'hérésies comme les églises officielles, donc chacun est libre, à partir des textes existant, d'avoir telle ou telle perception des dieux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Choupinette
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Féminin Age : 29
Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 16:04

J'ai toujours entendu parler du "viol d'Horus par Seth" et non pas d'une relation sexuelle consentie
Revenir en haut Aller en bas
apprenti
Prêtre/Prêtresse
Prêtre/Prêtresse
avatar

Masculin Age : 34
Nombre de messages : 58
Localisation : Paris
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 16:05

Choupinette a écrit:
J'ai toujours entendu parler du "viol d'Horus par Seth" et non pas d'une relation sexuelle consentie

oui moi aussi c'est pour cela que je suis perplexe.
Revenir en haut Aller en bas
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 16:11

Oui choupinette, je te comprend, cette "version" a court dans les livres "grand public" sur
l'Egypte antique, c'est donc tout à fait normal que tu en ais entendu parler.

Je ne vais pas me répéter indéfiniment farao lol! , donc je te renvoie aux sources universitaires que j'ai cité précédemment.

Je ne pensais pas que cette seule ligne provoquerait une telle controverse (sur Semat c'est passé comme une lettre à la poste lol! ) et qu'il faudrait que je me "défende" bec et ongles à grand coups de sources universitaires pour justifier le sérieux de mon écrit lol! au moins c'est bien, vous avez l'esprit critique sur ce forum, et vous contrôlez avec sérieux les informations que l'on vous soumet Smile
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Sam 6 Aoû - 19:25

J'avais déjà participé à un tel débat il y a 2-3 ans et je me souviens que cela faisait référence à la pédérastie et non à l'homosexualité.
Ca m'avait amusée parce qu'en tant qu'helléniste, j'avais perturbé ceux qui étaient déjà dans la discussion en prenant le mot "pédérastie" dans son sens initial alors qu'ils le prenait dans le sens d'homosexualité.
"pédérastie" va donc dans le sens de Nefer-Seth à parler de jeunes garçons. Il faudrait en fait une traduction sûre.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Dim 7 Aoû - 7:42

En bouquinant ce matin, je suis tombé sur une référence tout à fait surprenante concernant l'homosexualité dans l'Egypte païenne des Pharaons : au XII ème siècle,
le savant juif Moïse Maïmonide avait à sa disposition de nombreux codex et papyrus égyptiens, achetés à bas prix à des marchands arabes d'Andalousie, qui les avaient fait transiter depuis l'Egypte jusqu'en Espagne.

Or, après avoir étudié les différents papyrus (hélas perdus...) qu'il avait acquis, Maïmonide a écrit : "Qu'ont fait les anciens Egyptiens ? Chez eux, un homme épousait un homme, ou une femme épousait une femme, ou une femme épousait deux hommes." (source : Codex de Maïmonide, Livre de la Sainteté, 1, 21, 8

Pour en revenir au passage cité précédemment dans le Livre des Morts, même s'il a été établi par les savants que les hiéroglyphes disaient "homme" et non pas "jeune garçon" (ce qui reflète hélas les préjugés de certains traducteurs), ce passage extrait des "Confessions négatives", quand bien même il parlerait en effet de l'amour entre hommes, ne porterait absolument pas à conséquence. Il ne s'agit pas d'un "commandement divin" de Maat (la Justice), mais des "fautes", qu'un homme, un simple mortel sans autorité, énumère dans une oraison à la lumière de sa conscience personnelle ; ces "confessions" purement subjectives ont donc été insérées à titre indicatif dans le Livre des Morts, et ne prétendent nullement émaner d'un ordre céleste supérieur : ces"confessions négatives", pour le moins apocryphes, sont issues du papyrus Nû et du papyrus Nebseni, d'origine inconnue et ajoutés au texte du Livre des Morts à une époque tardive. Par ailleurs, on ne peut s'empêcher de sourire à la lecture de certaines de ces "confessions", qui frisent l'absurdité et énumèrent des "prescriptions" que personne n'a jamais respecté : "Je n'ai pas pêché du poisson avec des vermisseaux, je n'ai pas empêché une eau de s'écouler hors de son récipient, je n'ai pas pris pied sur les barrages destinés à l'eau vive, je n'ai pas éteint la flamme d'un feu, etc."Franchement, qui a jamais respecté pareilles "prescriptions"??

Ce développement avait simplement pour but de souligner (en réponse à Léandros) que le Livre des Morts, assemblage hétéroclites de textes apocryphes, n'a absolument pas l'autorité d'un livre "saint" tel que la Bible ou le Coran (auprès de ceux qui y croient, bien entendu jocolor ),et que chaque païen est libre d'y prendre ce qui lui convient, ou non. C'est assurément ce que devait faire les égyptiens païens d'autrefois (si l'on en juge par les sources compilées par le professeur Schumann, que j'ai citée plus haut) depuis 4700 ans que les premiers textes de ce livre ont été regroupés entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Mar 9 Aoû - 13:15

Au fait... ...et côté filles?

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Nefer-Seth
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Masculin Age : 32
Nombre de messages : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 04/08/2011

MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   Mar 9 Aoû - 16:44

Côté fille, l'homosexualité féminine était apparemment bien acceptée aussi ; outre les textes des pyramides, on a retrouvé des représentations picturales de couples de femmes en train de s'embrasser et de se caresser, ce qui ne laisse planer aucun doute à ce sujet (tout comme l'homosexualité masculine). source : "Les secrets d'Hathor : amour, érotisme et sexualité dans l'Egypte pharaonique", Editions du Rocher, 1999


Comme je l'ai souligné précédemment, l'Egypte antique, à l'instar de toutes les sociétés humaines, était composée de 90 % d'hétérosexuels, et de 10 % d'homos et de bis ; tout ne devait pas être "tranché" au niveau des avis, il devait y avoir des gens "pour" et des gens "contre", mais globalement l'homosexualité était tolérée dans toutes les sociétés paiennes avant l'irruption du christianisme (source : Pierre Chuvin, Chronique des derniers paiens, Les Belles Lettres, 1990).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité en Egypte ancienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité en Egypte ancienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Religions Païennes :: Khémitisme-
Sauter vers: