Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez | 
 

 Dérive de sujets en lien avec les mythes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Jeu 11 Nov - 17:23

Il y a deux écoles, dans l'hellénisme ancien. Ceux qui s'accordait à voir dans les mythes la transcriptions de phénomènes naturels ou allégoriques en un comportant humain, par une sorte de comparaison. D'autres qui refusèrent de prendre les mythes pour agent comptant et qui préférèrent dire que les dieux sont fondamentalement purs, bons, et intouchables. Que Zeus ne peut pas être un "galant", c'est immoral, et les dieux sont forcément moraux.
Pour filer l'exemple : Héra jalouse de Zeus, c'est un comportement humain, on est d'accord. Mais ça s'interprète. Certains y voient une métaphore pour les phénomènes atmosphériques, genre l'orage c'est un couple qui s'envoie des casseroles à la figure, là-haut. Mais c'est à mon avis prendre les anciens pour de vulgaires "primitifs". Moi je pense que ça peut représenter la puissance, le rôle d'Héra, qui est la reine, l'épouse par excellence, la mère de la famille Olympe. Du coup, les bâtards de Zeus doivent passer "l'épreuve Héra" pour être intégrés à la famille. C'est le cas d'Héraklès, d'Apollon et Artémis, etc. Et puis on pourrait voir Héra comme celle qui nous met au défit de trouver notre place dans le monde, puisque c'est notre "belle-mère" qui doit nous reconnaître, etc. C'est un peu mon interprétation, mais surtout, tout le monde doit en avoir une, c'est à ça que servent les mythes.
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Dame Mery
Païen Lambda
Païen Lambda
avatar

Féminin Age : 36
Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 09/11/2010

MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Jeu 11 Nov - 17:32

Ah ok, vu sous cet angle je suis beaucoup plus d'accord avec certains mythes. Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Jeu 11 Nov - 20:53

Les mythes doivent être interprétés effectivement, ils sont source de sagesses humaines, généralement par delà la culture où ils sont présents quand ils n'ont pas été artificiellement modifiés pour raisons politiques, mais ça se repère vite avec l'habitude.
Aussi, les "défauts humains" des dieux dans les mythes sont relatifs à cette sagesse humaine. Il en va de même de leurs attributs.
Là, étant à cheval avec l'animisme, ma perception des dieux et déesses est aussi dans le sens de "grands esprits" (daimons) liés à des principes, mais ne s'y limitant pas. Ayant plutôt orienté mes recherches sur les périodes archaïques, ils semblent avoir été aussi perçus comme ça par les anciens dans cette époque.
Leurs attributs et particularités sont aussi liés à ces principes.
Mais en tant que "grands esprits", ils ont quand même leur individualité, tout en partageant une communauté fondamentale.

...Euh... Pour moi, c'est clair, mais je préfère arrêter là par peur de perdre tout le monde en route si je ne le suis pas tant que ça...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Jeu 11 Nov - 21:00

Tom a écrit:
Du coup, les bâtards de Zeus doivent passer "l'épreuve Héra" pour être intégrés à la famille. C'est le cas d'Héraklès, d'Apollon et Artémis, etc. Et puis on pourrait voir Héra comme celle qui nous met au défit de trouver notre place dans le monde, puisque c'est notre "belle-mère" qui doit nous reconnaître, etc.
Petite erreur.
Pour Artémis et Apollon, ils sont les enfants de Léto qui était l'épouse légitime de Zeus avant Héra.
Artémis exige et obtient d'ailleurs de Zeus de ne jamais avoir à se marier, affirmant ainsi une fois de plus son indépendance par rapport à Héra, devant ainsi une des grandes parthénoï. Je soupçonne une équivalence chez Apollon. La confrontation/opposition Artémis-Héra est une récurrence.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Dim 5 Déc - 19:54

Citation :
Par contre, j'aurais aimé un éclaircissement: peux-tu me confirmer ou m'infirmer que les dieux n'ont pas nos défauts d'humains ? Quand j'entends que Héra était jalouse des maîtresses de Zeus (pour ne prendre qu'un exemple parmi tant d'autres), penses-tu qu'elle l'était vraiment ou que les humains ont retranscrit certains faits comme étant de la jalousie, etc.. ?? ^^

Pour moi, les mythes retranscrivent des réalités, et nous aident à comprendre le monde et les dieux. Dans les histoires amoureuses de Zeus, j'aurais tendance à voir la retranscription de l'amour païen de la vie et le coté badin de Zeus. La jalousie d'Héra, c'est l'attachement de la femme pour son mari, le caractère sacré du mariage, le coté sérieux de la déesse. On peut encore y comprendre beaucoup d'autres choses, quoique j'avoue que ce ne sont pas les mythes qui me parlent le plus. L'iliade ou l'Odyssée sont beaucoup plus riches à mon sens, et quelqu'un comme Walter Otto en a tiré des tonnes d'enseignements passionants.

ps: je trouve l'interprétation naturaliste des mythes façon Frazer ou Louis Ménard d'une platitude confondante (je dis ça, j'adore les poésies de Ménard). ça a une origine stoïcienne, et le stoïcisme est la moins païennes des écoles de philosophie antique à mes yeux.

Plus grave encore, si les mythes grecs ne sont qu'une explication alambiquée de phénomènes naturels basiques, ils n'ont plus aucune valeur de nos jours, et sont dépassés par n'importe quel manuel de SVT de terminale. C'est inacceptable et aberrant. Homère est le dépositaire d'une philosophie, d'une sensibilité artistique profonde, et d'un tangible enseignement sur le monde et les dieux, pas un prof de sciences (ça c'est dit lol! )
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Djehoutyseba
Banni


Motif du bannissement : Décision administrative: Nuisance au forum
Masculin Age : 40
Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Dim 5 Déc - 20:38

+1
mais c'est vrai que c'est pas facile d'essayer de concilier l'esprit généralement "cartésien" et pragmatique de notre monde actuel de pensée avec la sensibilité de l'esprit antique (et des mythes),
c'est là ou je suis d'accord avec Tom, il ne faut pas trop vite comparer comme nous le faisons parfois
Chacun en regardant tout cela avec sérenité, et en se cultivant,
ceci nous permettra de puiser
ce qui est encore prometteur
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Jeu 23 Déc - 14:37

L'esprit cartésien est une pensée anti-mythique. Le divin n'y occupe d'ailleurs pas une très grande place (pas mal de chrétiens traditionalistes l'avaient vu et vouaient pour cela Descartes aux gémonies). La réflexion sur le divin est centrée sur une liste de preuves assez consternantes (la preuve ontologique de l'existence de Dieu piquée à Saint Anselme est à se rouler par terre, elle pourrait tout autant prouver l'existence des loups garous ou du grand éléphant rose).

Donc évidemment, ce n'est pas avec un truc pareil que l'on comprendra Homère, ou la pensée antique en général. Pour entrer dedans, il faut faire un effort, se décentrer intellectuellement, oublier le bain ambiant dans lequel on est plongé, remettre en question ce qui nous parait évident, et là peut être on pourra en comprendre quelque chose ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Gurthald

avatar

Masculin Age : 30
Nombre de messages : 5
Localisation : Mers du Septentrion
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Dérive de sujets en lien avec les mythes   Lun 31 Jan - 1:34

La pensée Antique est insondable... Essayez de lire un essai alchimique du XVIIe et vous comprendrez ce que je veux dire.
Nous sommes sédentaires, alors que les religions antiques se sont construites sur une base nomade et tribale, et devenus actuellement ultra-libéraux... le patriarcat est devenu une maladie et on ne s'en rend même plus compte!

Toutes les déesses préhistoriques que la science veut bien admettre ou reconnaître n'ont pas de visage...
On les assimile à un culte de fertilité, mais ce n'est pas à des ânes qu'il faut demander ce qui relève du sacré, entendons-nous.

Certaines traditions ressortent de l'étude des moeurs des paléolithiques et des peuplades plus tardives.
Par exemple, "peindre sur la tête du vieux géant". C'est un raccourci et une extrapolation, mais assez révélatrice:

Toutes les constellations sont représentées dans la plupart des grottes, et recouvertes d'animaux locaux...

Tant que nous laisserons les scientifiques ignares régler ces problèmes, détruire ou acheter les preuves compromettantes pour alimenter les trafics voire les sceller au Vatican, et que nous continuerons à prendre nos dirigeants pour des athées/agnostiques, la recherche piétinera. Mais j'ai bon espoir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dérive de sujets en lien avec les mythes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dérive de sujets en lien avec les mythes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Divers - La taverne-
Sauter vers: