Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez | 
 

 La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique   Mer 22 Déc - 20:59

Source: http://www.francesoir.fr/insolites/la-femme-loire-erotisme-et-gigantisme-font-polemique.74570

C’est sur ce site inscrit au patrimoine de l’Unesco, derrière les arbres, au-dessus des vestiges de l’abbaye de Marmoutier, que doit être installée la sculpture.



La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique

Le projet de construction d’une sculpture monumentale représentant une femme nue à proximité d’un lieu saint inscrit au patrimoine de l’Unesco suscite l’émoi chez certains catholiques et élus tourangeaux.

« Dites non à la Femme Loire », « Une œuvre païenne sur un haut lieu du monachisme », « Que la Femme Loire aille en enfer ! »… Le projet de sculpture de 40 mètres sur 17 de Michel Audiard – dont les célèbres stylos ont séduit Bill Clinton, Madonna ou Erik Orsenna – n’en finit pas d’alimenter les critiques, sur Internet comme dans les rues de Tours (Indre-et-Loire).

Une pétition lancée voilà quelques jours sur le site mesopinions.com par un collectif « apolitique regroupant des amoureux de Tours et des coteaux de la Loire qu’ils ne veulent pas voir défigurer » a déjà recueilli plus de 3.000 signatures. Elle met en avant la valeur religieuse et historique de l’abbaye de Marmoutier en dénonçant les dégradations qu’occasionnerait la fameuse sculpture à ce paysage inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Elle sera remise au maire de Tours et au préfet d’Indre-et-Loire mi-janvier. Des démarches auprès de l’Icomos, ONG consacrée à la préservation et à la mise en valeur du patrimoine architectural, urbain et paysager, auraient aussi été entamées par le collectif.

Catholiques blessés

« Imaginer une statue d’une telle ampleur représentant une femme nue, lascive, les seins à l’air, dans un lieu saint, au-dessus des fouilles de l’ancienne abbatiale, c’est difficile », confesse Lionel Béjeau, l’un des premiers signataires, président du comité de quartier Vivre ensemble à Sainte-Radegonde.

Pierre Cappelaere, coordinateur de l’Institution Marmoutier, établissement privé catholique d’enseignement, bâti au sein du clos de l’abbaye, regrette de ne pas avoir été averti. « Le problème, c’est son emplacement par rapport à l’histoire du lieu, premier monastère européen, fondé par saint Martin et classé monument historique. Qu’il l’expose au Salon de l’érotisme ! »

Alors que des groupuscules extrémistes, tel celui des Intransigeants – des étudiants catholiques qui invitent sur leur site à travailler et à prier « pour l’anéantissement de ce projet infâme et dégénéré » –, s’emparent du sujet, le diocèse de Tours refuse de s’exprimer sur l’affaire.

Désaccords politiques

La polémique s’est aussi invitée sur le terrain politique. Pascal Ménage, conseiller municipal UMP, regrette d’avoir voté voilà deux ans pour l’attribution d’un bail emphytéotique de cinquante ans en faveur de l’artiste, et estime qu’il y a « un degré de provocation » et que « cette sculpture serait bien mieux sur une île de la Loire ».

Christophe Rossignol, élu Verts, réclame le résultat des études géotechniques prouvant qu’il n’existe aucun risque d’éboulement. Yves Dauge, sénateur PS d’Indre-et-Loire à l’initiative de l’inscription du Val de Loire au Patrimoine mondial, se dit « réservé » et invite Michel Audiard à consulter l’Unesco.

Jean Germain, maire PS de Tours, argue que « l’endroit est adapté. La hauteur a été calculée pour ne pas dépasser la cime des arbres du coteau. Et les services de l’urbanisme vérifieront avec le syndicat des cavités qu’il n’y a pas de problèmes de sécurité ».

Lettre ouverte

Michel Audiard, quant à lui, se moque des critiques de ses détracteurs, qu’il assimile à « un tissu de conneries ». « Je ferai une lettre ouverte où je leur répondrai point par point avec humour. C’est une belle publicité en tout cas ! » Hors de question pour le sculpteur de renoncer à l’emplacement prévu, qui domine la ville et sera visible de l’autoroute.

La Femme Loire sera financée grâce au mécénat et à un apport personnel du sculpteur de 385.000 €. Sa construction, qui en coûtera environ 2 millions, devrait démarrer avant l’été et s’achever en 2013. Recouverte d’une résine naturelle couleur « sable de Loire », elle sera constituée d’une charpente en bois, de carton de récupération, de plâtre et de chaux. A terme, l’œuvre pourrait accueillir expositions et spectacles.

Un site Internet détaillant le projet doit être mis en ligne le 10 janvier.



Personnellement, je trouve cette statue de très mauvais goût aussi, indépendamment de la présence de l'abbaye à côté.
J'ai mis cet article pour deux raisons:
- L'étrange relan de déesse-fleuve celtique.
- Les réactions débordantes que cette statue suscite.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Djehoutyseba
Banni


Motif du bannissement : Décision administrative: Nuisance au forum
Masculin Age : 40
Nombre de messages : 424
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique   Mer 22 Déc - 21:23

tiens je suis tombé sur ce sujet à la télé cet après midi justement !

je ne sais pas quoi en penser, mais au premier abord, je trouve quand même d'assez mauvais gout de l'ériger juste à côté d'un monastère du Ve siècle (le plus ancien d'europe)
classé à l'UNESCO ... quand même...
j'ai beau être paien, je trouve que mettre une statue aussi gigantesque, avec des attributs pour le moins... plus que suggestifs à proximité d'un site historique chrétien c'est pas un peu mettre de l'huile sur le feu pour rien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique   Ven 24 Déc - 16:50

A la limite, peut-être aux abords d'une forêt. Mais vraiment à la limite.
J'ai envie de rire : pourquoi les païens ne feraient-ils pas une pétition pour qu'un symbole aussi représentatif ne soit pas vu aux côtés d'une abbaye ? histoire de renvoyer la balle.
(humour à deux francs, je sais. Effet réveillon > trop de bonnes choses).
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique   Dim 13 Fév - 15:05

Je trouve aussi cette statue assez laide : une asperge anorexique sans visage. Pour moi, une nymphe des eaux ressemble à tout sauf à cette espèce de mannequin pour haute couture.

Par contre, les cris d'orfraies des cathos de service me font bien rire et nous rappellent que ce genre de gugusses grands détracteurs du paganisme et nostalgiques de ce bon saint Martin, grand destructeur de statues et de lieux de cultes devant l'éternel. (Un mollah Omar Gaulois, en quelque sorte ^^). A ses modèles, on jauge l'homme, pas vrai ?
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Femme Loire : érotisme et gigantisme font polémique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Débat dans l'agora :: Actualité-
Sauter vers: