Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto
anipassion.com
Partagez | 
 

 Monothéisme juif, abrahamique = Un bien ou Un Mal pour l'Humanité?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Monothéisme juif, abrahamique = Un bien ou Un Mal pour l'Humanité?
Oui, c'est un bien qui a beaucoup enseigné, a apporté de bonnes valeurs
8%
 8% [ 1 ]
Non, cela a pervertie la nature de l'humain
46%
 46% [ 6 ]
Il y a les bonnes et les mauvaises choses
23%
 23% [ 3 ]
Tout dépend du point de vue dans lequel on se place
23%
 23% [ 3 ]
Ne se prononce pas
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 13
 

AuteurMessage
Greg
Apprenti messie
Apprenti messie
avatar

Masculin Nombre de messages : 509
Localisation : Partout et nulle part.
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Monothéisme juif, abrahamique = Un bien ou Un Mal pour l'Humanité?   Mer 16 Juil - 22:00

Je suis d'accord pour dire qu'il y a une grande part de hasard, oui... Et là encore, c'est de ce hasard que je tire la source de ma tolérance pour toutes les religions du moment qu'elles ne vont pas nuire aux autres physiquement. Cependant, comme je considère que les religions appartiennent au monde des Idées, j'en déduis qu'aucune n'est dangereuse "en soi". Le reste dépend de la nature des hommes et de l'utilisation qu'ils en feront.
Par contre, liberté d'expression forte durant l'Antiquité, je doute quand même. Oui, il n'y avait pas d'Inquisition pour s'assurer que personne ne sortait du droit chemin, mais on ne pouvait pas non plus tout dire ou faire sans devoir avaler la ciguë. Il y a toujours eu des limites à ne pas dépasser.

Enfin, il est certainement sage de dire que l'on ne sait pas. C'est là une grande preuve d'humilité, oui. Mais ne pas savoir me semble très difficile, surtout "en groupe". J'en veux pour preuve : de tout temps, et même à l'heure actuelle, nous n'avons pas été capable d'accepter que des événements dramatiques arrivent "comme cela". Il a toujours fallu une raison, une explication, un responsable parfois. C'est ce qui pousse l'Homme a cherché une raison à tout, avec plus ou moins d'heur.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Monothéisme juif, abrahamique = Un bien ou Un Mal pour l'Humanité?   Jeu 17 Juil - 16:21

Citation :
Cependant, comme je considère que les religions appartiennent au monde des Idées, j'en déduis qu'aucune n'est dangereuse "en soi". Le reste dépend de la nature des hommes et de l'utilisation qu'ils en feront.

Je trouve que cette réplique, souvent alléguée, a un coté "dérobade". Les religions seraient toutes belles et toutes pures, et ce seraient les hommes qui en feraient mauvais usage. A ce compte là, le stalinisme ne serait responsable de rien, ce serait les stalinistes qui en aurait fait mauvais usage Neutral C'est trop facile de rejeter sur la nature humaine les crimes des idéologies quelles qu'elles soient.

Citation :
Par contre, liberté d'expression forte durant l'Antiquité, je doute quand même. Oui, il n'y avait pas d'Inquisition pour s'assurer que personne ne sortait du droit chemin, mais on ne pouvait pas non plus tout dire ou faire sans devoir avaler la ciguë. Il y a toujours eu des limites à ne pas dépasser.

En effet. Reste qu'à l'antiquité Sénèque pouvait se moquer de l'empereur romain Claude à peine mort au long d'un livre entier, qu'Aristophane pouvait se moquer des hommes politiques les plus puissants, représenter les dieux de manière fantaisiste voire injurieuse dans ses comédies, que Lucien pouvait se moquer d'à peu près tout le monde. Au moyen age, il suffisait d'etre un peu panthéiste ou agnostique sur les bords et hop, c'était la peine de mort. L'écart parait abyssal.

Citation :
Mais ne pas savoir me semble très difficile, surtout "en groupe". J'en veux pour preuve : de tout temps, et même à l'heure actuelle, nous n'avons pas été capable d'accepter que des événements dramatiques arrivent "comme cela". Il a toujours fallu une raison, une explication, un responsable parfois. C'est ce qui pousse l'Homme a cherché une raison à tout, avec plus ou moins d'heur.

Oui mais regarde en astronomie maintenant, on fait des hypothèses, elles se combattent entre elles. A l'antiquité aussi, les thèses de Ptolémée et d'Aristarque de Samos s'opposaient, et je ne crois pas qu'un des deux à fini sur un bucher. ça n'a pas grand chose avoir avec le fait de poser comme une vérité l'une ou l'autre thèse et de buter tous ceux qui ne veulent pas l'accepter...
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
 
Monothéisme juif, abrahamique = Un bien ou Un Mal pour l'Humanité?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Débat dans l'agora-
Sauter vers: