Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez | 
 

 Cinquante-neuf pages pour accommoder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Dim 16 Mai - 21:10

Source: http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/201005/14/01-4280650-cinquante-neuf-pages-pour-accommoder.php



Cinquante-neuf pages pour accommoder

Dans son petit bureau de l'école primaire Teston Village que fréquentent les musulmans ahmadis, le directeur David Nimmo nous montre un guide de 59 pages intitulé Accommodation of Religious Requirements, Practices and Observances.

«La région de York (au nord de Toronto) est l'une des plus multiculturelles au pays, explique-t-il. Alors notre commission scolaire a mis au point ces directives il y a plusieurs années pour nous aider à mieux gérer les besoins des différentes communautés religieuses.»

Les 162 écoles primaires et 31 écoles secondaires de la Commission suivent ce guide. Il est exhaustif et très précis. La majorité des religions et cultes y sont abordés.

On apprend que les rastafaris peuvent être exemptés de l'hymne national, que les témoins de Jéhovah ne doivent pas célébrer la fête des Mères ou la Saint-Valentin et que les adventistes ne reconnaissent pas la célébration païenne de l'Halloween. L'horaire de la prière des musulmans est précisé pour chaque jour de chaque mois. Le 8 mars, c'est à 12h28 et, le 24 août, à 13h20. On indique aussi que ces jeunes croyants ne doivent pas se dévêtir dans le vestiaire devant leurs camarades et que le mélange à farine des biscuits ne doit pas contenir de dérivés de produits animaliers. Par exemple, à Teston Village, il n'y a pas de carrés au Rice Krispies.

«Il s'agit de consignes, non contraignantes légalement. Mais on s'attend quand même à ce qu'elles soient suivies», explique Ross Virgo, porte-parole du York District School Board.

Au cours de natation de troisième année de l'école Teston, un rideau sépare les garçons des filles. «C'est un bon compromis, croit M. Virgo. Tous peuvent apprendre à nager, et on ne viole les droits de personne. Je n'ai pas entendu de parents s'en plaindre.»

Ce genre de question fait moins de vagues en Ontario qu'au Québec, à en juger par le sociologue Carl James, directeur du York Center for Education and Community. Lui non plus n'y voit pas de mal. «Le visage du Canada change, il faut apprendre à gérer cette nouvelle diversité. Si le multiculturalisme est un idéal, et je pense que c'en est un, alors il faut agir en conséquence.»

Chemise afghane et Ke$ha

À partir de la mosquée de Peace Village à Maple, il faut marcher seulement 500 m pour se rendre à l'école Teston Village. Seul un terrain vague la sépare des maisons de la communauté ahmadie.

Malgré notre arrivée à l'improviste, le directeur Nimmo nous offre avec plaisir une visite guidée de son école.

«C'est très multiculturel ici, explique-t-il. Environ 80% des élèves sont ahmadis. Un enfant reste un enfant mais, dans l'ensemble, il y a plus de discipline ici que dans n'importe quelle autre école où j'ai travaillé auparavant.»

Certains jeunes ahmadis viennent de familles très instruites et maîtrisent déjà plusieurs langues. D'autres ont des parents qui baragouinent à peine l'anglais. «Mais dans l'ensemble, nos résultats restent supérieurs à ceux des autres écoles», assure-t-il.

Au bout du couloir, une dizaine d'élèves jouent des percussions. La moitié des filles sont voilées. Leur professeur, un jeune aux allures de hippie randonneur, donne la cadence. «Comme les ahmadis ne cautionnent pas les instruments à vent, on n'en enseigne pas dans la classe, nous glisse M. Nimmo à l'oreille. Et de toute façon, notre prof n'aime pas trop la flûte...»

Dans la classe d'à côté, une enseignante musulmane sunnite nous explique ensuite pourquoi elle préfère enlever son voile dans la classe. «Je ne veux pas déranger les élèves avec mes croyances à moi», indique-t-elle.

Par hasard, notre visite coïncide avec le défilé de mode de l'école. On y assiste au gymnase. Une fille de 10 ou 11 ans présente une robe traditionnelle afghane rouge vif pendant qu'on entend le dernier tube pop-nanane sexuelle de Ke$ha. Deux cultures se rencontrent.

Le côté privé

Dans le réseau privé, certaines écoles religieuses sont plus insulaires. On le constate en pénétrant sur le territoire de l'As-Sadiq Islamic School, quelques kilomètres plus loin.

Sur le grillage de la cour d'école, une pancarte met en garde les jeunes enfants: «Proper islamic clothing only». Ici, le hijab est obligatoire pour les filles de 8 ans et plus.

Au milieu de l'immense stationnement se dresse la nouvelle école, construite au coût de 30 millions de dollars. L'intérieur ressemble à un hôtel trois étoiles de Dubaï. Des grandes poutres couleur marbre et des palmiers jalonnent le long hall, éclairé par des puits de lumière.

Des chaussures sont empilées devant de grandes portes closes. C'est l'heure de la prière pour les élèves, tous chiites. Quelques non-musulmans donnent les cours du programme obligatoire, qui respecte les critères du ministère de l'Éducation.

On se présente dans le bureau de la direction, décoré par des affiches de l'ayatollah Khomeini. Avant d'accepter notre demande d'interview, le directeur Gordon Hum, chrétien d'origine chinoise, appelle son supérieur. On entend une partie de la conversation. «Non, je ne peux pas? Même pas possible de donner un numéro de téléphone?» Avant de nous rediriger vers le bureau de l'imam, il placote un peu.

Il parle comme s'il participait à un concours de tolérance. «Je ne suis pas croyant, mais je prie avec les jeunes pour leur donner le bon exemple», se vante-t-il.

L'imam Rizvi résume simplement le projet de l'école. «Nous ne nuisons à personne. Le Canada garantit la liberté de religion, et nous exerçons notre droit en bon Canadiens. On veut respecter nos croyances.»

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Dim 16 Mai - 21:13

Un petit article sur la gestion du religieux et du culturalisme au Canada.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Morgane
Daemon
Daemon
avatar

queer Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Lun 17 Mai - 10:41

Roxappho a écrit:
Ce genre de question fait moins de vagues en Ontario qu'au Québec, à en juger par le sociologue Carl James, directeur du York Center for Education and Community. Lui non plus n'y voit pas de mal. «Le visage du Canada change, il faut apprendre à gérer cette nouvelle diversité. Si le multiculturalisme est un idéal, et je pense que c'en est un, alors il faut agir en conséquence.»
Ce n'est pas étonnant : les Canadiens anglophones, variété de Yankees, ont moins d'identité culturelle que les Québécois.
Et introduire la multiculturalité au Québec, c'est détruire l'indentité québécoise.
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Lun 17 Mai - 12:18

Personnellement, j'ai plutôt l'impression que dans les diverses manières décrits, à terme, il y a peut-être respect de la diversité culturelle, mais que ça n'amène rien au niveau du respect mutuel entre les cultures par leur rencontre, au contraire, ça a l'air favorisant pour les replis communautaristes.
Je trouve qu'au final, ça donne quelque chose de malsain.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Morgane
Daemon
Daemon
avatar

queer Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Lun 17 Mai - 15:06

C'est le moins qu'on puisse dire : une culture sans territoire pour s'épanouir est vouée à disparaître par dissolution dans une culture plus vaste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Mar 18 Mai - 8:45

Citation :
, il y a peut-être respect de la diversité culturelle, mais que ça n'amène rien au niveau du respect mutuel entre les cultures par leur rencontre, au contraire, ça a l'air favorisant pour les replis communautaristes.


C'est la reproduction améliorée d'une tolérace multiculturelle et paraissant ingnifiante de conséquences à long terme, comme ce fut le cas au premier siècle, jusqu'à ce qu'un groupe se sente assez fort pour s'imposer.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Jeu 20 Mai - 18:24

Le multiculturalisme est un beau prétexte pour favoriser le communautarisme, donner des privilèges à certains et ne pas trop s'inquièter de la perte d'identité culturelle patente chez bon nombre d'occidentaux.

Quant à laisser les tenants de religions totalitaires ou de sectes qui le sont tout autant bourrer le crane à des générations d'enfants, on s'en mordra les doigts un jour ou l'autre. Le parallèle avec l'empire romain et les premiers chrétiens est frappant, ce n'est pas Amenabar qui me démentira.

Supplément gratos: je ne vois pas pourquoi ce serait à l'école de s'adapter aux adorateurs de la grande carotte qui ne peuvent pas manger de carottes rapées ou au adorateurs de la divine nouille qui ne peuvent pas supporter qu'on mange des pates en leur présence. lacher un cm là dessus, c'est s'engager à lacher des kilomètres dans un avenir plus ou moins proche, il faut être aveugle pour ne pas le voir. Obliger des enfants à aller à la piscine à la manière islamique, je trouve ça scandaleux, et la lacheté des parents qui se laissent imposer ce qui est, il ne faut pas se le cacher, une pratique religieuse, est ahurissante. Ou alors moi en tant que païen, j'exige que la classe entière fasse en choeur une prière à Poséidon lol! clown
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Jeu 20 Mai - 19:01

Tiens, moi j'avais penser que les filles puissent être phainomêrides... balaise fille

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Morgane
Daemon
Daemon
avatar

queer Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Sam 22 Mai - 23:04

helleniste a écrit:
Quant à laisser les tenants de religions totalitaires ou de sectes qui le sont tout autant bourrer le crane à des générations d'enfants, on s'en mordra les doigts un jour ou l'autre. Le parallèle avec l'empire romain et les premiers chrétiens est frappant, ce n'est pas Amenabar qui me démentira.

Sauf que dans l'empire romain, il n'y avait pas de déplacement massif de populations arrivant quelque part avec leur langue et leur culture.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Dim 23 Mai - 10:40

"L'Oronte s'est déversée dans le Tibre", ça te dit quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Lun 24 Mai - 14:18

Morgane a écrit:


... dans l'empire romain, il n'y avait pas de déplacement massif de populations arrivant quelque part avec leur langue et leur culture.

Tu oublies les légionnaires...
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Daemon
Daemon
avatar

queer Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Lun 24 Mai - 16:35

helleniste a écrit:
"L'Oronte s'est déversée dans le Tibre", ça te dit quelque chose ?
Oui mais je voudrais des chiffres.

Janus a écrit:
Morgane a écrit:
... dans l'empire romain, il n'y avait pas de déplacement massif de populations arrivant quelque part avec leur langue et leur culture.
Tu oublies les légionnaires...
Idem. Je ne crois pas que les vétérans et les plébéiens installés dans diverses colonies romaines aient bouleversé la composition ethnique des régions où ils étaient installés.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Lun 24 Mai - 16:47

Citation :
Oui mais je voudrais des chiffres.

Là tu en demandes un peu trop aux sources lol!

Citation :
Idem. Je ne crois pas que les vétérans et les plébéiens installés dans diverses colonies romaines aient bouleversé la composition ethnique des régions où ils étaient installés.

Culturellement en revanche, il y a souvent eu des influences.
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Jeu 27 Mai - 17:11

Les Légions romaines formées d'orientaux, étaient stationnées à Lyon, les Empereurs ne prenaient pas le risque de les emmener à Rome.

Very Happy D'avance je t'informe que je ne me souviens pas de la source Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Daemon
Daemon
avatar

queer Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 15/05/2010

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Jeu 27 Mai - 22:50

Mais ce n'est pas aux soldats des légions en service qu'on donnait un lopin de terre mais aux vétérans. Et je présume qu'un Oriental préférait rentrer au pays pour y jouir de son lopin et de ses droits civiques de vétéran, et pour y épouser une fille appartenant à sa culture.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Ven 28 Mai - 11:50

Pour les orientaux je n'en sais rien, mais je peux sans trop de doutes t'assurer que les colonies de vétérans implantés en Bretagne par exemple, comprenaient bien peu d'anciens soldats originaires de ce pays.

Sinon, il est évident que suite aux pressions germaniques sur le Rhin, l'implantation massives de garnisons en Gaule du nord a fortement contribué à la romanisation de la région...

Mais ce n'est pas à ça que je pensais quand je faisais le parallèle avec l'empire romain. Le comportement de ces femmes qui refusent de montrer leur visage pour faire une photo d'identité, de ces hommes qui s'indignent de simples caricatures me fait- délire de mon esprit égaré j'imagine- penser fortement à ces gens, eux aussi adeptes d'une religion d'amour, qui refusaient de jeter un grain d'encens à Jupiter ou à l'empereur, ou de manger un bout de viande sacrifiée aux dieux. Le parallèle me parait frappant: des gens qui ne sont pas prêts à la moindre concession, pas prêts à lacher un millimètre de leur religion pour s'intégrer à la société dans laquelle ils vivent.
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Ven 28 Mai - 15:09

Ouais... en même temps, la laïcité ça n'existait pas, donc la comparaison est un peu difficile... aujourd'hui, si on voulait me forcer à aller à la messe pour être citoyen français, je le vivrais tout aussi mal! Par contre, je suis d'accord que ne pas vouloir sacrifier un principe religieux pour respecter les obligations administratives de l'Etat (comme la photo d'identité) c'est difficilement défendable. Parce que certains principes religieux ne peuvent concéder à la laïcité et restent, pour ceux qui veulent les suivre, impossible à mettre de côté même momentanément.
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Ven 28 Mai - 16:53

C'est vrai qu'il n'y avait pas de principe de laïcité, mais je ne te suis pas dans la comparaison entre une messe et manger un bout de viande sacrifiée. L'équivalent dans le monde moderne, ce serait par exemple que nous païens refuserions de manger une nourriture qui n'est pas sacrifiée aux dieux, ce qui serait absolument délirant...
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Ven 28 Mai - 17:52

Non non, tu ne me comprends pas. Le comble pour un païen aujourd'hui serait d'être forcé à manger une hostie comme corps du Christ. Pour les premiers chrétiens, le problème était de reconnaître l'empereur comme un dieu en consommant la chair qui lui a été consacrée. Or pour eux, l'empereur n'est pas un dieu, c'est un mortel.

En même temps, aujourd'hui, j'ai aussi tendance à considérer le sacrifice sanglant comme contraire à l'éthique, surtout que la pax deorum, depuis qu'elle a été abolie, peut être rétablie d'une meilleure façon. Et une fois qu'il est clair que depuis que plus rien ne leur a été sacrifié, le monde a continué de tourner, Hélios de se lever, Zeus de s'accoupler. On peut donc se passer de manger de la chair consacrée aux dieux sans les trahir.
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Ven 28 Mai - 19:27

Citation :
Le comportement de ces femmes qui refusent de montrer leur visage pour faire une photo d'identité
Citation :
je suis d'accord que ne pas vouloir sacrifier un principe religieux pour respecter les obligations administratives de l'Etat (comme la photo d'identité) c'est difficilement défendable.
Mauvais exemple pour les histoire de voiles.
Ca n'a pas de fondement religieux hors interprétations.
Il n'y a aucune obligation de voile et encore moins de se faire un baluchon autour de la tête.
Pas une ligne dans le Coran sur le sujet! Juste des interprétations.
Même une mushrikina comme moi sait ça.

Si on veut vraiment être rigoriste, on pourrait légitimement dire que ceux qui disent que le voile est une obligation islamique sont une bande de kufar!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Ven 28 Mai - 19:54

Si tu veux, ma p'tite mushrikina Wink

C'est vrai, mauvais exemple. D'un autre côté, l'interprétation prend valeur de religion, ou la tradition, chez beaucoup de gens...
Encore une fois, j'attends une définition stricte et inaltérable de cette notion, "religion"...
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Sam 29 Mai - 12:59

Citation :
Mauvais exemple pour les histoire de voiles.
Ca n'a pas de fondement religieux hors interprétations.
Il n'y a aucune obligation de voile et encore moins de se faire un baluchon autour de la tête.
Pas une ligne dans le Coran sur le sujet! Juste des interprétations.

Ouais, tout le monde répète ça, moi je veux bien(quoique le verset 57 de la sourate 33 soit quand même une allusion assez claire), mais c'est quoi le problème de fond en réalité ? Le fait de règler sa vie, dans ses moindres faits et gestes, sur un unique bouquin censé être parole intangible et éternelle d'Allah. Et ça, ce n'est pas une interprétation, c'est un dogme fondamental de l'islam sunnite.

Citation :
Pour les premiers chrétiens, le problème était de reconnaître l'empereur comme un dieu en consommant la chair qui lui a été consacrée. Or pour eux, l'empereur n'est pas un dieu, c'est un mortel.

J'ai bien compris l'affaire oui. Sauf qu'ils n'étaient pas les seuls, comme on aime à le faire penser, à considérer un empereur comme un homme. M'étonnerais quand même que les païens aient tous unanimement considéré l'empereur comme un dieu, sans quoi, il n'y aurait jamais eu de guerre civile. Le problème de fond était bien cette incapacité des chrétiens à faire la moindre concession (et encore, beaucoup d'entre eux acceptaient d'en faire et de jeter un grain d'encens ou deux à Jupiter, seuls les plus fanatiques, les plus cinglés de la bande étaient prets à crever réellement pour ce genre de broutille)
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Sam 29 Mai - 13:05

helleniste a écrit:
(quoique le verset 57 de la sourate 33 soit quand même une allusion assez claire)
Là aussi, le mot originel est "jilbâb", qui désigne une robe à capuchon ou non, mais pas un voile.
Ca ressemble un peu à une djellaba... Donc pas un voile, une robe!
Ca concerne la poitrine dans ce cas, car elle peut être ouverte sur le devant.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   Sam 29 Mai - 13:37

Le point essentiel que se refusent à comprendre beaucoup d'occidentaux aussi, c'est que le Coran, dans le monde islamique, se comprend en grande partie grace aux hadiths, la vie du prophète. Et les hadiths disent par exemple que tout est à cacher sauf les mains et le visage (ce qui plaide contre la burqua d'ailleurs, sauf que le hadith en question est contesté et gnagnagna).

Faut voir de toute manière les choses en face: une religion n'ayant pas de déesses ni de prétresses, ayant pour personnage fondateur un homme qui s'octroyait des captives de guerre par dizaines dans un pays ou la condition féminine n'était pas spécialement lumineuse, ne peut pas, sauf distorsions et ruptures dans tous les sens, devenir une spiritualité "féministe".
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinquante-neuf pages pour accommoder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinquante-neuf pages pour accommoder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Débat dans l'agora-
Sauter vers: