Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Sam 9 Aoû - 23:36
Derniers sujets
» Présentation d'Alwenna :)
Lun 27 Oct - 23:51 par Alwenna

» Quelques règles de bases
Lun 27 Oct - 13:25 par Alwenna

» Café Païen Lyonnais
Sam 25 Oct - 17:28 par Docteur Arborescent

» Les demi-dieux et demi-déesses
Jeu 2 Oct - 18:22 par Lupus caelebs

» bonjour, je suis Aphora
Jeu 2 Oct - 7:21 par Aphora

» Partagez vos Temoignages
Jeu 25 Sep - 13:08 par Lupus caelebs

» [Archéologie] Deux sphinx sans tête émergent d'un gigantesque tombeau découvert en Grèce
Mar 23 Sep - 14:54 par Druide de l'Olympe

» Quelques questions d'un helléniste néophyte
Sam 6 Sep - 10:34 par Roxappho

» [Archéologie] 15 monuments inconnus découverts sous le site de Stonehenge
Mar 26 Aoû - 21:18 par Roxappho

» Je viens de découvrir ce forum
Ven 22 Aoû - 19:19 par Druide de l'Olympe

Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Les Dieux peuvent-ils mourir ?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto
Partagez | 
 

 Perpignan - Le dernier tour de piste de l'ours à Saint-Laurent-de-Cerdans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque


Féminin féminin Age: 29
Nombre de messages: 2860
Localisation: Guyenne
Date d'inscription: 11/03/2009

MessageSujet: Perpignan - Le dernier tour de piste de l'ours à Saint-Laurent-de-Cerdans   Mar 23 Fév - 21:41

Source: http://www.lindependant.com/articles/2010-02-22/le-dernier-tour-de-piste-de-l-ours-a-saint-laurent-de-cerdans-134169.php



Perpignan - Le dernier tour de piste de l'ours à Saint-Laurent-de-Cerdans

Après les succès des fêtes de Prats-de-Mollo et d'Arles-sur-Tech, c'était hier au tour de Saint-Laurent-de-Cerdans de fermer le ban d'une tradition hivernale séculaire. L'ours a pointé le bout de son museau dans les rues d'un village en fête et exalté.

Les Catalans sont des ours. Depuis des lustres, ils s'adonnent à une fête païenne autour du plantigrade. Une tradition endémique au Haut-Vallespir et qui jouait hier après-midi le dernier de ses trois actes dans le petit, et haut perché, village de Saint-Laurent-de-Cerdans. Là, un peu avant 15 heures, à quelques centaines de mètres de la place du village, l'ours s'éveillait à peine dans sa tanière. Un lieu tenu (presque) secret dans lequel un homme volait la peau d'un ours. En l'occurrence un costume d'environ 15 kilos confectionné pendant un mois par
le Rivesaltais Jean-Paul Lopez à partir de vraies peaux d'ours bruns du Canada. Un imposant "deux pièces" surmonté d'une tête de plantigrade naturalisée, gueule ouverte.

"C'est un honneur d'être l'ours"
Suivant un rituel digne de celui d'un matador, Fabien Nou, par ailleurs troisième ligne centre au Céret sportif (mieux vaut offrir un certain gabarit pour endosser le costume) préparait son rôle avec sérieux. Le visage longuement et consciencieusement maquillé de noir charbon, l'homme enfilait enfin son habit de fourrure. "Il faut l'esprit village pour être l'ours, on est fier de représenter Saint-Laurent, c'est un honneur !", assurait-il avec Laurent Parayre, le deuxième ours de la fête (lui aussi rugbyman, au Boulou sportif). L'ours pouvait enfin dévaler la rue principale, poursuivi par des villageois grimés, et généreux avec la foule en boudins, fruits gâtés et autres pluies de farine. Des centaines de personnes formaient un cortège compact qui déambulait tantôt joyeusement tantôt craintivement aux sons des cobles Principal del Rosselló et Els Companys de Céret. Jusqu'à la place centrale où l'ours pouvait enfin être rasé, débarrassé de ses attributs de plantigrade et redevenir simple homme. Tradition respectée, la fête, débutée la veille, vivait ses dernières heures dans un village qui avait vu l'ours mais qui n'avait pas sommeil.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque


Féminin féminin Age: 29
Nombre de messages: 2860
Localisation: Guyenne
Date d'inscription: 11/03/2009

MessageSujet: Re: Perpignan - Le dernier tour de piste de l'ours à Saint-Laurent-de-Cerdans   Mer 24 Fév - 8:53

Source: http://www.midilibre.com/articles/2010/02/22/PERPIGNAN-La-legende-de-l-39-ours-symbole-de-l-39-hiver-1122328.php5



Perpignan - La légende de l'ours symbole de l'hiver

Joan Amades, spécialiste des coutumes et traditions catalanes affirmait, à la fin des années cinquante, que si la représentation de l'hiver par la personne d'un ours était connue dans toute l'Europe, il n'y a qu'en Haut-Vallespir que se célèbre la fête de l'ours. Et encore, seulement à Arles-sur-Tech, Prats-de-Mollo et Saint-Laurent de Cerdans où se déroulait la fête hier. L'ours sort de la caverne où il a hiverné ; celui qui l'incarne est recouvert de peaux diverses, afin de le faire ressembler au plantigrade. Il se lance à travers le village à la poursuite des femmes dont il veut s'emparer. Il cherche particulièrement à prendre Roseta, dont il veut faire son épouse. Mais les hommes du village veillent, ce sont les chasseurs qui se lancent sur les traces de l'ours pour le tuer. L'ours et
les chasseurs se livrent alors à une sorte de grand ballet poursuite à travers le village, dans un grand bruit de tambours et de musique. Et gare à la "mascara", ce mélange de suie de l'hiver et de graisse qui va maculer les visages. Finalement, l'ours est attrapé. On le conduit au centre du village, on l'assied, on le rase avec une hache. Cette cérémonie le rend humain, et devenu humain, il n'est plus dangereux et peut épouser Roseta. La symbolique de l'ours, toute païenne, est simple. L'ours représente l'hiver qui se termine mais résiste, jusqu'à ce que les chasseurs, en le rasant, en lui rendant forme humaine, le métamorphosent en printemps, ce qui lui permet d'épouser Roseta. On peut relier cette fête à connotation de cérémonie au temps où des ours vivaient dans nos montagnes.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
 

Perpignan - Le dernier tour de piste de l'ours à Saint-Laurent-de-Cerdans

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme ::  :: -