Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez | 
 

 La Déesse Aphrodite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: La Déesse Aphrodite   Mar 12 Jan - 20:27

Bon, voilà, j'aimerais approfondir mes connaissances sur la déesse Aphrodite que je connais très peu.
Je me demandais si vous aviez une bibliographie à me faire partager.

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mar 12 Jan - 21:41

Euh, ouiii... Blonde

J'ai des tas de trucs éparses sur elle, mais n'ai jamais eu le courage de tout rassembler. Ce n'est pas vraiment une bibliographie, mais plutôt des tas de notes en vrac.
Quels aspects aimerais tu apprendre en priorité? Elle est très complexe.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mar 12 Jan - 21:48

J'aimerais plus particulièrement en apprendre davantage sur Aphrodite Ourania (la céleste).
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mar 12 Jan - 22:13

OK, je te prépare un truc quand je peux.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mar 12 Jan - 22:35

Merci ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mer 13 Jan - 19:47

Aphrodite - Ourania - Cythérée - Cypris/Kupris

Aphrodite est parfois considérée comme chthonienne (de la terre), parfois comme ouranienne (du ciel), les deux versions ne se côtoient pas à ma connaissance.

Dans sa naissance, deux origines sont données aussi. Selon Homère, elle est la fille de Zeus et de Dioné (femme de Zeus avant Héra). Mais la version la plus répandue et retranscrite par Hésiode qu'elle soit née de la mer fécondée par le sexe d'Ouranos tranché par Kronos qui y tomba.
Quelle que soit la version, elle trouve donc sa naissance liée à la mer d'une manière ou d'une autre, Dionée étant la fille d'Océan et de Téthys. Mais encore le lien à Ouranos est là, car Dioné est une fille d'Ouranos.
Elle nait à Cythère, mais est poussée par Zéphir vers Chypre d'où elle sort de l'onde. Le lieu de sa sortie de la mer à Chypre donne aujourd'hui encore lieu à des légendes.

Là, il convient de voir que dans "Le Banquet", Platon fait dire la chose suivant à Pausanias, même si le personnage est ridicule de suffisance: Il y a deux Aphrodite, Aphrodite Pandémos et Aphrodite Ourania! C'est même donné pour être un oubli de Phèdre qui s'est exprimé avant lui.
Pour résumer:
Aphrodite Pandémos: L'Aphrodite populaire, du commun, "vulgaire" comme le terme a déjà été employé. C'est la plus jeune et qui ne correspond qu'aux amours physiques, au plaisirs immédiats des sens et aux amours intéressés. C'est la fille de Zeus et Dioné.
Aphrodite Ourania: La céleste. C'est celle des grands sentiments, de l'Amour sincère et pur. C'est la plus âgée et la fille d'Ouranos.

Personnellement, j'aurais tendance à favoriser la version d'Hésiode, Homère étant par bien trop aléatoire dans ce cas, bien que la version avec Dioné soit effectivement donnée plus archaïque. Hésiode, du fait des ses origines éoliennes par son père, est donc plus près de la source, comme il s'agit bien d'une déesse orientale par rapport à la Grèce, comme le confirme son absence du linéaire B mycénien.
Hérodote voit en elle une divinité phénicienne (Histoire livre 1, CXXXI, la traduction pourrie que j'ai: "Les Assyriens donnent à Vénus le nom de Mylitta, les Arabes celui d'Alitta, et les Perses l'appellent Mitra."), Chypre ayant été phénicienne, à la rigueur... ...mais les Phéniciens n'ayant installé une colonie à Kition que vers -1000 sur un sol depuis longtemps hellénique, ça coince un peu quand même d'un point de vue dates.
On ajoute à ça qu'Ourania est donnée pour plus ancienne que Pandémos.
Il devient crédible que Pandémos soit effectivement dûe à cette influence phénicienne, c'est encore plus évident en voyant le chapitre CXCIX qui évoque la prostitution sacrée à Mylitta à Babylone et l'arrivée de cette pratique à Chypre... ...alors qu'elle n'existait pas avant!

En résumé:
- Aucune prostitution sacrée en Eolie au 7e siècle, Aphrodite y est pourtant très présente.
- Début de la prostitution sacrée à Chypre au 5e siècle mentionnée par Hérodote. Cela semble commencer à Corinthe vers cette période aussi.
- Comme nous le verrons plus tard, la prostitution est une chose punitive ou condamnée par Aphrodite dans les mystères d'Aphrodite.
- Le Banquet mentionne deux Aphrodite au 4e siècle.

Conclusion personnelle:
Selon les habitudes grecque, Hérodote a donné un nom grec olympien à une divinité étrangère, ici phénicienne, celle-ci correspondrait à l'Aphrodite Pandémos. Cette "amalgame" a poussé jusqu'à Corinthe, mais a eu un impact dans l'ensemble du monde grec par confusion. C'est ainsi que je peux légitimement décrier "la putain de Corinthe" qui n'est en rien mon Aphrodite.
Aphrodite Ourania, descendante d'Ouranos, me semble donc la seule Aphrodite digne de réelle considération dans notre contexte. Son origine est certainement cyprienne, voire lycienne, même si elle n'est peut-être pas mycénienne à la base.

(Suite au prochain épisode...)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mer 13 Jan - 20:10

Je te remercie pour ce premier élément de réponse.
Si j'arrive si peu à approcher cette déesse c'est justement à cause de la confusion qui règne entre l'Aphrodite céleste et la populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mer 13 Jan - 20:42

C'est vrai que c'est un élément à détricoter, mais dans la recherche de cohérence des mythes, on arrive à distinguer les éléments qui peuvent être originaux et ceux qui sont probablement des dérives.

Aphrodite est une déesse indépendante et autonome. Ses affaire sont réellement celles de l'amour et la compréhension "courante" des mythe ne correspond pas toujours à celle de ses Mystères, car vue par un angle simpliste. L'Amour prend parfois des tournants étranges et complexes, et elle, elle en est la maîtresse, pas une sotte ingénue.
Mais j'illustrerai ça par rapport à certains mythes qui sous une autre lumière sont plus logiques et cohérents que la version du "coup de tête" de sa part.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Mer 13 Jan - 23:15

Donc, notre Anadyomène (qui sort de l'eau) à Paphos à Chypre poussée par Zéphyr qui la dirige vers les Heures. Les Heures s'occupent alors d'elle, la vêtissent, la parent et l'enseignent avant de l'amener chez les immortels. A son arrivée parmi les Olympiens tous les dieux furent subjugués par sa beauté, sa peau blanche,ses cheveux dorés son regard étincelant. Les déesses étaient moins emballées (sauf peut-être Artémis...Siffler fille).
Zeus, cependant, sentit (bien aidé par Héra qui avait repéré son regard de désir...) que cette arrivée allait provoquer des problèmes dans l'Olympe et décida de la marier rapidement à Héphaïstos (Bien qu'Hésiode la donne mariée à Arès, elle est plus communément donnée pour avoir été mariée à Héphaïstos et avoir eu pour amant Arès.).

Elle reçoit de nombreux cadeaux de son mari, dont en particulier une ceinture dorée qui possède le pouvoir de rendre éperdument amoureux de sa porteuse toute personne qu'elle souhaite. Elle prêtera même cette ceinture à Héra parfois pour le tenir à la maison, loin de ses maîtresse.
Là, se pose légitimement la question suivante:
Quelle utilité a Aphrodite d'une telle ceinture alors qu'elle même est déesse de l'Amour? Elle est capable de provoquer le sentiment amoureux et tout autre sentiment lié à l'amour pour les autres et serait incapable de le faire pour elle-même???
Selon la tradition éolienne (aussi je comprendrais que vous ne suiviez pas...), elle est même donnée pour être la mère d'Eros avec Ouranos, car elle est née enceinte "passivement" de son père. Eros est aussi étrangement donné comme le fils sans père d'Ilithyie en Lycie (comme le montre un hymne d'Olen). Eros est encore donnée comme divinité primordiale par Hésiode, mais dans cette version il accompagne Aphrodite. Et il est encore parfois le fils d'Aphrodite et Ares.
Mais là encore, "Le Banquet" parle de deux Eros. Refermons cette petite dérive...

Personnellement, je vois plutôt dans cette ceinture un symbole d'autorité féminine mal dissimulé, comme on a la ceinture d'Hippolyte, la reine des amazone, et dans divers peuple voisins de la Grèce orientale. A ce niveau, il convient de rappeler qu'elle est donc la fille d'Ouranos (le ciel) et Thalassa (la mer), donc de deux divinités primordiales et qu'elle est elle même parfois appelée Dioné, soit la forme féminine de "Zeus". Ca tient encore la route par rapport à sont tempérament indépendant et affirmé, voire autoritaire (comme on verra plus tard).

(à suivre au prochain épisode...)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Jeu 14 Jan - 10:20

Les Heures mettent autant de temps à lui prodiguer un enseignement ?
Elle est quand même assez antérieure aux Olympiens (je sais c'est débile comme question).
Revenir en haut Aller en bas
Sat-Aset
Gentille goa uld
Gentille goa uld
avatar

Féminin Age : 44
Nombre de messages : 125
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Jeu 14 Jan - 12:14

http://www.insecula.com/ Très bon site quand vous manquez d'images pour les exemples.

http://www.insecula.com/oeuvre/O0014665.html
Revenir en haut Aller en bas
http://titankhaset.wordpress.com/
Sat-Aset
Gentille goa uld
Gentille goa uld
avatar

Féminin Age : 44
Nombre de messages : 125
Localisation : Gironde
Date d'inscription : 05/01/2010

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Jeu 14 Jan - 12:23

Citation :
Elle reçoit de nombreux cadeaux de son mari, dont en particulier une ceinture dorée qui possède le pouvoir de rendre éperdument amoureux de sa porteuse toute personne qu'elle souhaite. Elle prêtera même cette ceinture à Héra parfois pour le tenir à la maison, loin de ses maîtresse.
Là, se pose légitimement la question suivante:
Quelle utilité a Aphrodite d'une telle ceinture alors qu'elle même est déesse de l'Amour? Elle est capable de provoquer le sentiment amoureux et tout autre sentiment lié à l'amour pour les autres et serait incapable de le faire pour elle-même???

théorie possible selon moi :
l'époux lui offre une ceinture sans le pouvoir particulier d'Aphrodite, c'est elle qui transmet le pouvoir dans la ceinture.

La ceinture m'évoque aussi les domaines de la femme enceinte ou de protection pour la porteuse.
L'utilité de la ceinture, elle confis la ceinture selon son désir à une personne qui besoin de celle-ci sur un long terme.
Pourquoi avoir besoin d'une ceinture ? en pratique
Revenir en haut Aller en bas
http://titankhaset.wordpress.com/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Jeu 14 Jan - 12:29

Léandre a écrit:
Les Heures mettent autant de temps à lui prodiguer un enseignement ?
Elle est quand même assez antérieure aux Olympiens (je sais c'est débile comme question).
Note que si elle a été amenée vers les Heures par Zéphyr et qu'elles se soient occupées d'elle, c'est que les Heures étaient nées. Hors celles-ci sont les filles de Zeus.
De même, elle sort des eaux adulte et non enfant, disons "jeune fille".
C'est donc la grossesse de Thalassa qui fut particulièrement longue.

Cependant, effectivement comme tu le fait remarquer, elle est antérieure aux Olympiens et est la "tante" de Zeus.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Jeu 14 Jan - 12:34

Ah oui d'accord !
Oui c'est plus logique maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Jeu 14 Jan - 12:39

Sat-Aset a écrit:
théorie possible selon moi :
l'époux lui offre une ceinture sans le pouvoir particulier d'Aphrodite, c'est elle qui transmet le pouvoir dans la ceinture.
...
L'utilité de la ceinture, elle confis la ceinture selon son désir à une personne qui besoin de celle-ci sur un long terme.
C'est comme ça que je vois les choses aussi, comme elle la prête à Héra pour garder Zeus à la maison. Je ne me souviens pas qu'elle l'ait prêtée à quelqu'un d'autre.

Sat-Aset a écrit:
La ceinture m'évoque aussi les domaines de la femme enceinte ou de protection pour la porteuse.
Je ne pense pas, ce n'est pas tant elle qui fait autorité dans le domaine, même si elle a eu une grande descendance.

Sat-Aset a écrit:
Pourquoi avoir besoin d'une ceinture ? en pratique
C'est pour ça que j'y vois plutôt un symbole d'autorité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Sam 16 Jan - 22:23

(Petite parenthèse pour dire que l'endroit où Aphrodite est sortie de l'eau près de Paphos est aussi connu sous le nom de "Petra tou Romiou", la pierre du romain, pour une autre histoire locale.)

Avant d'aborder des points liés aux mythes, je reviens sur l'aspect simpliste de certaines la compréhension de certains.

Souvent, Aphrodite est donnée pour être jalouse de la beauté (Charis) d'une mortelle et s'en prendre à elle.
Il y a juste un détail d'importance qui cloche: C'est elle qui en est la dispensatrice!

Pour prendre l'exemple du mythe de Pandore, Héphaïstos lui donne sa forme, Aphrodite sa Charis et enfin Athéna la vie. Inversement elle afflige d'une odeur repoussante les femmes de Lemnos puis leur retire à la venue des Argonautes.
De même, elle est aussi maîtresse de la métamorphose comme le montre de nombreux mythes.

D'ailleurs, on retrouve souvent le fait qu'elle punisse par jalousie ou par refus de lui vouer un culte.
Hors, si on regarde tous les mythes où elle punit de ne pas lui rendre un culte, on s'aperçoit qu'il s'agit en fait de laisser libre cours aux sentiments de l'Amour. Sa sanction varie en fonctions des raisons liées à cela, elle peut même revenir en arrière quand la personne se laisse enfin aller à ses sentiments.


Mais pour en revenir au problème de la "jalousie envers la beauté d'une mortelle", sur l'ensemble des mythes, on peut donner une analyse totalement différente et plus cohérente. Celles qui ont reçu ce don de charis doivent se montrer à la hauteur et ne pas le mépriser. Elles ont eu la faveur de la déesse et n'ont pas le droit de ne pas l'utiliser au mieux. Elle va même jusqu'à servir elle-même d'initiatrice.

L'exemple du mythe de Psyché est flagrant.
Au fur et à mesure des épreuves que lui impose Aphrodite, Psyché se transcende et s'élève au point d'être acceptée à rejoindre les immortel et finalement épouser Eros.
De nombreux éléments du mythes sont absurdes si Aphrodite n'est pas la réelle manipulatrice. Eros accepte de la faire tomber amoureuse du plus pitoyable des hommes et qui se blesse accidentellement avec une de ses propres flèches... Elle doit aller chercher "une parcelle de la beauté de Perséphone"... Franchement...
Quand on regarde les épreuves et comment elle s'en sort, on voit bien que ce sont non seulement des évaluations mais aussi des surpassements. Elle commence les tâches, mais quand elle n'en peut plus, elle est aidée dans son accomplissement afin que ce ne soit pas un échec, elle est allée au bout de ce qu'elle pouvait.
Ainsi, les épreuves d'Aphrodite ne portaient pas sur sa capacité de réussite, mais bien sur l'emploi de sa charis à obtenir un soutien extérieur sans le solliciter, "naturellement", ce qu'elle réussit à chaque fois. Eros était d'ailleurs écarté afin de ne pas interféré, étant déjà impliqué avec Psyché.
Psyché a réussi les épreuve et s'est surpassée et a été récompensée. Elle est une belle-fille parfaitement convenable pour Aphrodite qui danse même à leurs noces (Y danserait elle si elle était vraiment jalouse?).

Les symboliques de ce mythe sont nombreuses. Et selon la formule consacrée: mais c'est un tout autre sujet.


(Suite au prochain épisode...)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Léandros
Sakura no hana
Sakura no hana
avatar

Masculin Age : 25
Nombre de messages : 1946
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 29/04/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Sam 16 Jan - 22:46

Intéressant. Je n'avais pas vu le mythe de Psyché sous cette angle.
Revenir en haut Aller en bas
Bacchant
Faune lubrique
Faune lubrique
avatar

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 591
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Dim 17 Jan - 17:53

Merci pour ces nouvelles perspectives mythiques, c'est assez intéressant. Les mythes sont inépuisables dans leur approcheS, c'est génial !

As-tu des commentaires sur Vénus (càd la version Romaine d'Aprhodite), ses compétences guerrière, ses liens avec le pouvoir comme "Mère des Ennéades" ? Ton point de vue m'intéresserait

Salutations,
Bacchant
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Lun 18 Jan - 6:54

A ma connaissance, le seul à parler d'une Aphrodite armée est Pausanias, et j'ai toujours été très méfiante vis à vis de ses écrits. Ils sont tardifs et souvent en contradiction avec des textes plus anciens. A prendre avec beaucoup de précautions! Il y a bien cette Aphrodite d'Epidaure de Polyclète, mais j'ai un doute sur le sujet, j'aurais plutôt tendance à penser qu'il s'agisse de Thémis, ca serait plus logique avec l'épée.

Pour moi, Aphrodite n'est pas guerrière, même si elle apprécie leur contact.


Tu parles plutôt des Enéides, les compagnons de fuite d'Enée, fils d'Aphrodite et d’Anchise. Les Ennéades sont un ouvrage de Plotin et l'Ennéade un groupe de neuf divinités égyptiennes. Mais c'est vrai qu'en anglais c'est "Aeneads". Enée par contre est donné pour être un fondateur de Rome. J'avoue mal connaitre Vénus et si elle est le pendant de l'une ou de l'autre des Aphrodite, voire des deux confondues.

Qu'Aphrodite soit du côté Troyen pour la guerre de Troie est parfaitement logique pour moi. Elle est liée à eux par le choix de Pâris.
Pour ce qui est d'Anchise, pour une fois Homère et Hésiode sont d'accord sur le fond, Aphrodite eu Enée avec lui sur le mont Ida.

Là, on rentre dans le discutable de l'Iliade:
- Athéna en compensation d'une demande de Diomède lui demande d'attaquer Aphrodite délibérément (Sale bête cette Athéna...). Diomède provoque donc volontairement Enée et le blesse pour qu'Aphrodite intervienne et la blesse à son tour, elle se retire dans l'Olympe avec son fils. Pour se venger, Aphrodite provoque l'infidélité de Egialée, l'épouse de Diomède, dont Cométès, un de ses amants, le chassera de chez lui et deviendra roi. (De toutes façons, ils s'attendaient à quoi de leurs femmes ces gros bourrins d'Achéens qui ne se gênaient pas de leur côté? Qu'elle fassent de la tapisserie? Quelle tarte, cette Pénélope...)
- Aphrodite intervient ensuite pour obtenir d'Héphaïstos qu'il forge des armes pour Enée qui le rendront invulnérable.
- Enée devient un des principaux héros de Troie à la mort d'Hector et héritier du trône. Comme l'Iliade s'arrête sur les funérailles d'Hector, il serait difficile de juger plus avant.

Personnellement, j'aurais tendance à dire que Virgile a fait une construction artificielle à partir justement que la fin de la guerre de Troie soit inconnue par l'Iliade seule. Aphrodite aurait permis à son fils de s'enfuir avec un groupe de compagnons qui après tribulations auraient fondé Rome?
Ca, dans l'absolu, ça ne me gênerait pas, même si je pense qu'il serait plus logique qu'il ait une fin héroïque et tragique au combat.
Ce qui me dérange plutôt est toute l'affaire autour de Didon où Enée est un héros "trop dorien" sur le modèle d'Héraklès.
Mais même, ça me parait plus une légitimation bancale divine du pouvoir qu'un mythe fondateur réel. Les auteurs romains sont coutumiers du fait.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Bacchant
Faune lubrique
Faune lubrique
avatar

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 591
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Lun 25 Jan - 21:23

Enéides ou Enéades... Je trouve les deux orthographes dans mes bouquins...

Merci pour ces commentaires !

Il est vrai que Vénus vers la fin de la République et sous l'Empire est utilisée comme blason publicitaire d'une lignée héroïque. Maintenant, cela dépend du point de vue... Un Romanophile comme moi reste attaché à l'identité de Vénus comme protectrice et légitimatrice de l'Impérium Sacré.

Salutations,
Bacchant
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Lun 25 Jan - 23:27

A ce sujet, dans mes tablettes, j'ai trouvé un truc intéressant dans ton sens sur la fondation de Rome par Enée:
Hellanikos de Mytilène dans "Deucalionea" au Ve siècle av. JC.
Il se serait potentiellement basé des travaux d'Hécatée/Hekataïos de Milet.

Pas latin, donc pas impliqué, source plus ancienne que Virgile, je te laisse creuser, tu me diras le résultat, s'il te plait...

Aaah! Ulysse serait dans le coup aussi...
Voir aussi:
http://www.eruditio-antiqua.mom.fr/vol1/EA1f.Prioux.pdf
Finalement, Pénélope remonte dans mon estime...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Bacchant
Faune lubrique
Faune lubrique
avatar

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 591
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Sam 30 Jan - 14:56

Virgile n’est pas l’inventeur de l’Enéide. Les textes abordant la fuite de Troie et la quête d’une ville neuve pour accueillir les Pénates Troyennes existent et nous sont parvenus de façon assez fragmentaire. Virgile apparaît donc comme le rédacteur d’une « orthodoxie romaine » de l’Enéide sur base des textes précédents et des traditions orales.

Divers textes latins ou grecs peuvent-être considérés comme des « Enéides pré-Virgiliennes », tout particulièrement celui en Grec attribué à Denys d’Halicarnasse, contemporain de Virgile (le texte le plus récent des pré-Virgile qui nous soit parvenu presque en entier)



Une version plus ancienne (Ménécrate de Xanthos) fait d’Enée un traître qui ayant livré Troie aux Grecs obtient le droit de fuir… Une version peu reluisante du mythe qui ne sera pas retenue par Virgile…



Les contacts entre Enée et Evandre, dans la tradition Virgilienne, Evandre occupant le Palatin comme colon Grec bien avant Rome, est un artifice qui lie l’errance d’Enée à d’autres récits plus anciens. Idem pour les déboires d’Enée avec Didon à Carthage.



Virgile fait donc œuvre de compilateur, dans un cadre de propagande Augustéenne. C’est l’histoire de Rome qui est mise en avant par son Enéide, pas simplement la quête d’Enée.



Le texte final est donc un poème épique idéologiquement orienté : légitimité du pouvoir en place, novateur tout en étant restaurateur des valeurs religieuses et sacrées ancienne, la Pietas, ainsi que la légitimité des lignées des grandes familles issues des transfuges Troyens. La gens Julia étant celle de César, et d’Auguste par adoption, leur ancêtre Vénus vient donc sanctifier la Ville de Rome et son Empire. Même si ces familles se servaient de ce « titre d’honorabilité » en toute conscience pour asseoir leur pouvoir, elles croyaient également en la véracité de leur lignage divin, tout comme un aristocrate est convaincu de la noblesse de son sang.



Voilà voilà...



Salutations,

Bacchant
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Sam 30 Jan - 21:55

Merci...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 28
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Dim 28 Fév - 14:47

Citation :
Il est vrai que Vénus vers la fin de la République et sous l'Empire est utilisée comme blason publicitaire d'une lignée héroïque.

D'autant plus qu'un anagramme de Roma (carrément en fait le mot à l'envers) est amor, on n'y pense pas forcément.

Citation :
Virgile n’est pas l’inventeur de l’Enéide. Les textes abordant la fuite de Troie et la quête d’une ville neuve pour accueillir les Pénates Troyennes existent et nous sont parvenus de façon assez fragmentaire. Virgile apparaît donc comme le rédacteur d’une « orthodoxie romaine » de l’Enéide sur base des textes précédents et des traditions orales.

Bon rappel, il existait d'ailleurs plusieurs versions des mythes de la fondation de Rome, et Virgile en a retenu un. N'empêche, un sacré génie celui-là, chacun de ses vers peut etre commenté des heures (enfin presque). Je signale entre autres le commentaire aux Géorgiques de Joel Thomas et celui à l'Enéide de Duckworth, qui font une lecture pythagoricienne de Virgile, qui ne peut qu'intéresser les païens.

Sur Aphrodite, une très bonne source de renseignements, avec plein de peinture et de sculpture (qui j'aime le dire, nous apprennent beaucoup sur l'essence des divinités)

http://www.theoi.com/Olympios/Aphrodite.html
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Tom
Lambda, le retour
Lambda, le retour
avatar

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 581
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   Dim 28 Fév - 17:28

En fait, je crois que la réponse est plus complexe, mais aussi plus simple...

La traduction par "ceinture" n'est pas très exacte. On n'imagine pas le bandeau qui est en fait évoqué, une sorte de ceinture certes, mais une ceinture symbolique, qui est attachée aux rites d'union. La ceinture de la femme mariée est plus qu'un outil de séduction, c'est le symbole de son statut de fiancée, comme le voile est la marque de son statut de femme mariée. La ceinture est un élément de signification corporelle, l'homme qui la dénoue étant, logiquement, l'époux. Les gestes donnent un sens aux objets, ceux-ci ont rarement un sens par eux-mêmes. La ceinture est un emblème de la condition féminine, d'autant plus chez Homère qui retranscrit des traditions très archaïques (pas au sens péjoratif hein, mais je parle en termes d'ancienneté).

Le fait de choisir une ceinture comme talisman séducteur peut être interprété comme le signe que la femme est "prête" à l'union, une façon de dire la séduction, la voie vers l'union sexuelle. Mais c'est un avis personnel.

J'ai aussi une autre idée : le lien. Junon, chez les Romains, est une déesse vénéré sans lien (ceintures, anneaux, chaussures...). Le lien est omniprésent dans les rites et la puissance des divinités. La ceinture pourrait marquer le lien magique par lequel fonctionne le charme amoureux qu'exerce la déesse (Héra comme Aphrodite), d'autant qu'il s'agit d'une création d'Héphaïstos, grand fabriquant d'objets magiques! Et Aphrodite, chez Pindare, est bien celle qui enseigne aux hommes (par l'intermédiaire de Jason) les sortilèges amoureux à base de ligatures ou d'objets magiques (iynx, rhombe...).

Mais peut-être que les deux sens peuvent se recouper.
Revenir en haut Aller en bas
http://telebinu.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Déesse Aphrodite   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Déesse Aphrodite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Religions Païennes :: Hellénisme/Numinisme-
Sauter vers: