Forum de discussion sur le paganisme moderne et antique.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Site en ligneSite en ligne  
Ethique du forum
Respectueux de l'individualité humaine, nous ne tolèrerons au sein de ce forum aucun propos à nature raciste, sexiste, homophobe ou issus de quelque idéologie discriminatoire.
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 8 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 99 le Jeu 22 Jan - 21:02
Derniers sujets
Sujets les plus actifs
Groupe, chansons du moment...
Jésus, ce Dieu Païen inconnu...
Les cercles féminins dianisants mais pas que
Histoire
Une France païenne et démocratique est-elle possible ?
Communauté Facebook!
Monothéisme et polythéisme
Rien que pour le fun....
intéressant
Que sont les Dieux pour vous?
Articles
Le Paganisme
Numinisme
Eusebeia
Les Muses
Hymnes
Kalathema Eusebeia
Exemples de Cérémonie
Athena par Walter Otto

Partagez | 
 

 De l'amour et de la compassion dans le paganisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kimiad

avatar

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: De l'amour et de la compassion dans le paganisme   Sam 29 Aoû - 11:04

Salutations Smile. Ca fait longtemps que je ne suis pas passé sur le forum !
Je m'intéresse beaucoup au bouddhisme et cette question se pose à moi de manière récurrente. Quel est le rapport à l'amour altruiste, à la compassion, dans le paganisme ?
Le paganisme, que ça soit dans les textes ou dans ses principes, dit-il quelque chose sur la souffrance humaine ou bien le message existentiel est-il laissé à la seule philosophie ?
J'ai l'impression qu'il y a une fracture entre ces questions sur la compassion humaine et le rapport à autrui, et la foi païenne. Bien souvent le reproche que j'entends contre le paganisme serait d'ailleurs son hypothétique égocentrisme.
Vous qui êtes bien plus croyants et pratiquants que moi, quelle est votre vision des choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Roxappho
Nymphe fantasque
Nymphe fantasque
avatar

Féminin féminin Age : 32
Nombre de messages : 2860
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: De l'amour et de la compassion dans le paganisme   Sam 29 Aoû - 20:16

Personnellement, ce que j'en dis, c'est que c'est une affaire individuelle.

A la base il n'y a pas UN paganisme, mais DES religions diverses qui entrent sous ce chapeau générique; et au sein d'une de ces religions, chaque adepte a sa propre perception des choses.

Dans l'ensemble, je dirais surtout que dans les faits, les païens sont moins hypocrites et plus honnêtes sur ces sujets que les clergés des religions qui mettent altruisme et compassion en valeur, sans les mettre en application dans les faits.

A ce sujet, il est d'ailleurs à noter que je suis une abomination à multiples titres pour toutes les religions de paix et d'amour, mais pas pour la plupart des païens.
Je ne suis peut-être pas si neutre...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Penthésilée ou Sappho ?

«Pour moi, la plus belle des choses, c'est de voir quelqu'un aimer quelqu'un.»
[Sappho]
Revenir en haut Aller en bas
http://penthesilee.wordpress.com/liste-des-articles/
Bacchant
Faune lubrique
Faune lubrique
avatar

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 591
Localisation : Bruxelles, Belgique
Date d'inscription : 24/05/2008

MessageSujet: Re: De l'amour et de la compassion dans le paganisme   Mer 2 Sep - 19:22

A ma connaissance, il n'y a pas de "Maître Spirituel" ou prophète païen ayant préche la compassion. Par contre, de nombreux philosophes et penseurs ont traité de ces questions, dans le cadre d'une culture païenne. Le rôle des paganismes anciens était essentiellement d'honorer les Dieux, pas de traiter directement de la morale, de l'ordre social, "du prochain",... pas de façon directe en tout cas (à ma connaissance). C'est d'ailleurs un des traits soulignés pour justifier le triomphe du Christianisme ou du Boudhisme (l'accent porté sur l'individu). Ce la n'est sans doute pas faux mais cette "évidence" me paraît simpliste.

La question n'est pas tant celle de la place de la compassion dans les paganismes que celle de sa place dans les sociétés antiques : hiérarchisées, dures, axées sur la survie du plus fort. Traiter les paîens et néo-païens d'égocentriques, c'est faire preuve d'un raccourci très discutable.

La compassion au-delà des hiérarchies, des castes, s'est paticulièrement exprimées dans le Shivaïsme (Inde) et le culte à Dionysos (surtout dans sa version Romaine) organisés en confréries (Thiases) ayant des similitudes avec les premières caisses sociales du mouvement ouvrier. Ces deux courants ont été persécutés car aux yeux de l'Etat, un Etat souterrain, menaçait l'ordre public (esclaves et maîtres au même niveau, quelle horeur ! ). Les accusations de pédophilies, de sacrifice d'enfants, d'orgies atroces (bref ce que l'on a reproché aux sorcières et aujourd'hui aux sectes) ont fusé... Accusations dont feront les frais les premiers chrétiens et ensuite les derniers païens. Nous connaissons aujourd'hui très peu de choses sur ces "organisations socialo-spirituelles".

A mon avis, il est plus cohérent de faire coïncider l'émergence de la compassion comme valeur humaine dans une société avec l'émergence de la notion d'individu (et donc la recherche d'un paradis individuel). Les paganismes n'ont pas eu le temps d'intégrer ces questions de façon développée... sauf dans les initiations restées élitistes. Le Christianisme naissant les a englobées en se construisant sur l'héritage des cultes aux Dieux Sauveurs (Dionysos, Mithra, Osiris). Enfin, c'est ma lecture personnelle.

Salutations,
Bacchant
Revenir en haut Aller en bas
Kimiad

avatar

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: De l'amour et de la compassion dans le paganisme   Jeu 3 Sep - 11:15

Merci tous deux pour vos éclairages Smile.
Revenir en haut Aller en bas
helleniste
Poète gaulois
Poète gaulois
avatar

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 2094
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: De l'amour et de la compassion dans le paganisme   Ven 23 Oct - 13:38

Citation :
A ma connaissance, il n'y a pas de "Maître Spirituel" ou prophète païen ayant préche la compassion.

Au risque de dire une bétise, ce bon Apollonios de Tyane ne l'aurait il pas préchée ?

Le paganisme grec antique n'était en effet pas vraiment centré sur ces questions, mais l'amour, Eros est tout de même un dieu, l'amour entre les êtres etait donc quand même célébré. Du reste, l'existence du mot philanthropia en grec, le mot ayant à ma connaissance une connotation positive montre bien que les sociétés polythéistes n'étaient pas indifférentes à la souffrance humaine. Certains temples comptaient des salles pour abriter les voyageurs, lors d'une fête dont je ne sais plus le nom, on mettait de la nourriture devant chez soi pour ceux qui en avaient besoin, etc.

Des philosophes comme Héraclite, qui a beaucoup influencé Platon, disent que la souffrance humaine est une nécessité, car il n'y a pas de plaisir sans douleur, pas de vie sans mort. Beaucoup de philosophes antiques y ont réfléchi.

A vrai dire, le paganisme est trop divers pour qu'on puise dire qu'il enseigne ceci ou cela sur la souffrance humaine et la compassion. Mais ces questions étaient loin d'etres ignorées.
Revenir en haut Aller en bas
http://hellenisme.bloguez.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'amour et de la compassion dans le paganisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'amour et de la compassion dans le paganisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lumière et Sagesse du Paganisme :: Débat dans l'agora-
Sauter vers: